StopCovid : 1,8 million d’activations pour seulement 14 alertes envoyées

 

Le secrétaire d'État chargé du numérique, Cédric O, a dressé le bilan des trois premières semaines depuis le lancement de StopCovid. Un bilan plutôt négatif pour une application qui n'a été activée que 1,8 million de fois et n'a servi à alerter que 14 personnes.

L'application StopCovid

L’application StopCovid // source : montage Frandroid

C’est le 2 juin dernier que le gouvernement a enfin mis à disposition l’application StopCovid. Un lancement qui devait accompagner les différentes phases de déconfinement en indiquant à ses utilisateurs s’ils étaient entrés en contact avec une personne atteinte du Covid-19.

Trois semaines plus tard, le secrétaire d’État chargé du numérique, Cédric O, a dévoilé le premier bilan de l’application. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est loin d’être positif dans les résultats.

Au niveau du nombre de téléchargements, StopCovid a ainsi été téléchargée 1,9 million de fois, qu’il s’agisse de la version iOS de l’application, ou de sa déclinaison Android. Cependant, seuls 1,8 million d’utilisateurs ont été jusqu’à activer l’application sur leur smartphone. Une fois l’application téléchargée, encore faut-il la conserver sur son smartphone pour qu’elle puisse fonctionner. Et sur ce plan-là, ce sont 460 000 utilisateurs qui ont fait le choix de désinstaller StopCovid de leur téléphone.

Seules 14 alertes envoyées en trois semaines

Outre ce nombre de téléchargements plutôt faible de l’application, plus embêtant encore est son bilan trois semaines après son lancement. En effet, Cédric O a indiqué que depuis le 2 juin, date de mise à disposition de StopCovid sur les boutiques d’applications, seules 14 alertes avaient été envoyées à des personnes ayant été en contact avec une personne malade. Un nombre très faible qui s’explique notamment, d’après le secrétaire d’État, par le ralentissement de l’épidémie en France, avec seulement 373 nouveaux cas ce lundi 22 juin par exemple, contre 7578 au plus fort de l’épidémie, le 31 mars.

StopCovid France

StopCovid France

Du fait du ralentissement de l’épidémie et du faible taux d’installation de StopCovid en France, seules 68 personnes se sont ainsi déclarées comme atteintes du Covid-19 dans l’application mise en place par le gouvernement. Rappelons également que pour que StopCovid alerte une personne, il faut qu’elle soit restée à moins d’un mètre d’une personne malade — distance évaluée par la portée du Bluetooth — pendant au moins quinze minutes. L’objectif de StopCovid est ainsi de prévenir les personnes qu’elles peuvent à leur tour être tombées malades afin qu’elles aillent se faire dépister pour le vérifier.

Pour Cédric O, ce bilan est « étonnant » et le gouvernement cherche d’ores et déjà des pistes pour améliorer l’efficacité de son application. Cela devrait passer notamment par des déclarations faites directement par les médecins traitants pour les personnes malades qui ne sauraient pas comment utiliser l’application. Devrait également être mise en place une campagne de communication afin de mettre en avant StopCovid comme une véritable solution afin de prévenir une potentielle deuxième vague, notamment dans les foyers épidémiques.

L’application StopCovid s’apprête à être déployée et nous avons eu l’occasion de tester une version préfinale pour Frandroid. L’occasion de s’intéresser à son fonctionnement et son ergonomie.
Lire la suite

Les derniers articles