Google Assistant se mettrait à résumer les articles : plus besoin de les lire en entier

 

Google travaillerait à une nouvelle fonctionnalité pour son assistant vocal : la possibilité de résumer des articles. Une simple commande vocale suffirait alors à déclencher une intelligence artificielle chargée de raccourcir les articles de presse et de vous les conter.

Google Assistant fonctionne sur smartphones, enceintes et Smart Display
Source : Frandroid

Si vous n’avez pas le temps de consulter la presse, Google Assistant pourrait bientôt vous aider. Une nouvelle fonctionnalité a été repérée par les équipes de 9to5Google : elle permet de résumer les articles et même de les lire à haute voix.

Google Assistant bientôt présentateur de JT

Ladite fonctionnalité a été repérée dans la dernière version bêta de l’assistant vocal de Google. Elle intègre la première intelligence artificielle générative de l’application, bien qu’elle soit bloquée pour le moment. Aujourd’hui, Google Assistant permet de lire le contenu de pages web à haute voix dans plus de 40 langues, l’application pourrait aller plus loin.

Les utilisateurs pourraient prochainement demander à Google : « Ok Google, résume ça », ce qui permettrait de résumer une page. Un bouton « Résumer » serait d’ailleurs en développant. Il s’afficherait lorsqu’on active Google Assistant en naviguant sur Internet, à côté du bouton « Lire » notamment. Certaines limitations seraient néanmoins de la partie : cela fonctionnerait uniquement pour les pages ouvertes dans Google Chrome ou pour les onglets gérés par Chrome (via les applications de Google par exemple). Ce ne serait pas la première application de Google capable de résumer du texte : c’est le cas de Google Docs et de Gmail, bien que ce soit toujours en bêta.

Les limitations d’un assistant vocal qui résume des articles

La question qui va se poser, c’est évidemment celle de la fiabilité de l’intelligence artificielle. Parce qu’elle est générative, elle rédige du texte à partir d’un contexte, mais pourrait se tromper. Cela encouragerait aussi à ne pas lire la presse en entier, dont les contenus sont le plus souvent nuancés : l’IA pourrait justement supprimer des couches de nuance. En bref, la fonctionnalité pourrait pousser les mêmes biais que le fait de lire seulement les titres d’un article.

Cette fonctionnalité pourrait par ailleurs être une première étape dans la fusion de Google Bard, l’équivalent de ChatGPT, avec Google Assistant. Jusqu’à maintenant, ce dernier ne dispose pas de fonction d’IA générative.

Google Assistant
Google Assistant sur smartphone // Source : Frandroid

Le média anglophone dit penser que cette fonctionnalité serait exclusive aux Pixel de Google dans un premier temps. Ce qui ne serait pas surprenant : les smartphones de la marque ont depuis longtemps des fonctionnalités exclusives, qui arrivent parfois sur tous les smartphones Android par la suite.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.