Connexion automatique sur Chrome : Google forcé de désamorcer la controverse

 

La nouvelle fonction de connexion automatique sur Chrome 69 a été accueillie avec la surprise et incompréhension des utilisateurs. Google clarifie la situation et va corriger certains problèmes.

Google Chrome a reçu une mise à jour très importante au début du mois de septembre, repensant l’essentiel de son interface et apportant de nouvelles fonctionnalités. L’une d’entre elles a suscité l’incompréhension depuis le début de semaine.

Si vous êtes connecté avec votre compte Google à un des services de la firme comme Gmail ou YouTube, alors le navigateur se connectait automatiquement à se compte. Cette fonction a suscité beaucoup de craintes, notamment savoir si Google synchronisait alors automatiquement l’historique du navigateur.

Autre problème, des utilisateurs se sont aperçus que la fonction de nettoyage des cookies enregistrés ne supprimait pas ceux de Google.

Google s’explique officiellement

Comme nous l’avions souligné avec la précédente bourde de la firme, Google devrait être plus transparent concernant ce genre de changement. La polémique a enflé sur plusieurs jours, mais la firme a fini par prendre la parole.

Sur son blog, Google explique que si le compte Google est bien automatiquement connecté à Chrome, il ne déclenche pas la synchronisation automatique pour autant. Cette option demande une action de l’utilisateur.

Cette connexion automatique a en fait été pensée pour les appareils partagés entre plusieurs utilisateurs. L’idée est que si Chrome est connecté à votre compte, cela signifie que vous ne vous êtes pas déconnecté des services de Google, et qu’un autre utilisateur de la machine pourrait donc avoir accès à votre compte.

Chrome 70 va clarifier les choses

Google annonce que l’interface de Chrome va une nouvelle fois évoluer avec la prochaine version, Chrome 70, pour expliquer plus clairement le fonctionnement de cette connexion.

Cette mise à jour va ajouter une option permettant de désactiver la connexion automatique. Elle va également clarifier si la synchronisation des données est activée ou non, indépendamment de la connexion à un compte ou non.

Enfin, Google va aussi faire en sorte que la suppression des cookies entraîne bien la suppression totale des cookies, même ceux de la firme.

Le déploiement de Google Chrome 70 est prévu pour la mi-octobre.

Les derniers articles