Des indices laissent entrevoir un nouveau service sur le Google Play Store. Baptisé Play Pass, celui-ci permettrait d’accéder à l’équivalent de « centaines de dollars d’applications » pour le prix d’un abonnement mensuel.

Sur Android, les applications payantes sont loin d’être les plus plébiscitées et il suffit de regarder les classements de popularités du Google Play Store pour s’en rendre compte. Certains indices laissent cependant penser que Google chercherait à redorer le blason de ces jeux et applications n’ayant pas adopté le modèle freemium au travers d’un abonnement mensuel.

En fouillant dans le code source du Google Play Store, un développeur de XDA (Quinny899) indique avoir découvert une fonctionnalité intitulée « Play Pass ». La seule information découverte à son sujet dans le code est un lien avec un système d’abonnement.

Google demande l’avis du public

Jusque là, l’information aurait pu passer inaperçue, mais quelqu’un a été alerté par un sondage présent sur l’application Google Opinion Rewards (une application permettant de récolter quelques centimes en répondant à des sondages). L’enquête en question est la suivante : « Imaginez que votre app store dispose d’un abonnement offrant des centaines de dollars d’applications et de jeux payants moyennant des frais mensuels. Dans quelle mesure « Pass » décrit-il ce service ? »

Le recoupement de ces deux informations permet de se faire une idée de ce que pourrait être ce prochain service. Par le biais d’un abonnement mensuel, on pourrait ainsi accéder de façon illimitée à des jeux et apps partenaires sélectionnés par Google. Pour autant, il ne s’agit pour le moment que d’un projet en cours de développement et rien ne permet d’affirmer avec certitude que ce service verra le jour sous cette forme ni même s’il sera bien déployé.

Cela n’est pas sans rappeler le service Amazon Underground qui proposait des applications et jeux entièrement gratuits. Amazon ne faisait pas payer ce service, mais rémunérait ses partenaires en fonction du nombre de minutes jouées. La sélection est cependant assez peu intéressante. Espérons qu’un abonnement mensuel à la Netflix permettrait à Google de proposer un catalogue plus alléchant.