Google vient d’annoncer l’arrivée d’un double pré-roll publicitaire avant les vidéos un peu longues pour éviter d’en mettre pendant la vidéo et ainsi ne pas interrompre les contenus.

Vous n’aimez pas qu’une publicité coupe votre contenu vidéo en plein visionnage ? La bonne nouvelle, c’est que cela pourrait bien ne plus vous arriver sur YouTube. La mauvaise, c’est qu’en contrepartie, vous pourriez bien enchaîner les publicités avant la vidéo.

40 % de coupures en moins

Google vient de publier un billet de blog expliquant que « les spectateurs [de YouTube] sont assez sensibles à la fréquence des pauses publicitaires » et qu’« il existe une corrélation entre le faible nombre de coupures [publicitaires] et les meilleures statistiques d’utilisation, avec notamment moins d’abandons de la visualisation du contenu et un meilleur taux de visualisation des publicités ». C’est d’autant plus vrai que certaines publicités tombent parfois très mal, en plein milieu d’une phrase par exemple.

Afin de rendre les sessions plus agréables pour les utilisateurs, Google a donc pris la décision de tester la diffusion de deux publicités avant le contenu lui-même, permettant ainsi de réduire le nombre de coupures durant la visualisation (jusqu’à 40 % d’interruptions en moins selon le géant de Mountain View).

À lire sur Numerama : Censure, fermeture de chaînes… : ce que l’article 13 va réellement changer sur YouTube

Cela devrait par ailleurs aider les créateurs de contenu puisque les publicités devraient avoir un meilleur impact et que leurs statistiques de visualisation devraient augmenter.

Notons que l’utilisateur semble avoir le choix. Google précise en effet que « les téléspectateurs ont la possibilité de passer directement au contenu s’il ne s’agit pas de la bonne annonce pour eux », et l’illustration du billet (ci-dessus) montre une pop-up affichant le message « choisissez quand vous voyez les publicités, regardez-en 2 maintenant pour moins d’interruptions ensuite ».

Ce changement est en cours de test, mais le déploiement est prévu d’ici la fin d’année sur navigateur, puis par la suite sur smartphones, tablettes et écrans TV.

Des publicités dans le flux

Si ce choix peut être intéressant pour l’usager, la seconde partie du billet de Google risque en revanche d’en irriter certains. Le géant de la recherche affirme que l’on passe de plus en plus de temps à scroller les onglets « Accueil » et « Tendance ». « C’est pourquoi nous avons intégré les annonces de découverte vidéo TrueView dans le flux principal YouTube, ainsi que les annonces de campagne Masthead et Universal App », est-il indiqué.

Puis de s’adresser directement à ses futurs clients : « le flux de contenu principal de YouTube reste un excellent endroit pour permettre aux utilisateurs de découvrir leur prochain créateur favori. Désormais, il peut être un excellent endroit pour découvrir votre marque ».

Rappelons néanmoins que la publicité est le modèle économique de Google, et que cela permet entre autres de rentabiliser les serveurs hébergeant ce grand nombre de vidéos. Par ailleurs, une alternative est disponible : l’abonnement à YouTube Premium permet de s’affranchir de ce contenu « parasite ».

À lire sur FrAndroid : YouTube permet dorénavant de regarder des films gratuitement… avec publicité

Première plateforme de vidéos en ligne YouTube domine son marché et propose une offre pléthorique de contenus de tout type et pour tous les...

3 raisons de télécharger cette application

  • La première plateforme vidéo sur internet
  • Du contenu pour tous les goûts
  • Des recommandations pour découvrir des nouveautés