La suite applicative G Suite — comprenant Google Docs, Sheets, Slides et Sites — est un concurrent sérieux de Microsoft Office. Le développeur la bichonne aujourd’hui en la faisant passer au Material Design sur le web.

L’avenir tel qu’imaginé par les grands pontes de la Tech est constamment connecté. Google a été l’un des premiers à avoir cette vision, notamment par le biais de la sortie de son système d’exploitation pour ordinateur Chrome OS.

Sur celui-ci, impossible de retrouver la version complète de Microsoft Office (la version mobile est disponible grâce au Play Store). Mais pas de panique : la G Suite, comprenant Google Docs, Sheets, Slides et Sites, est vite devenu un outil mondialement reconnu pour sa qualité et sa facilité d’utilisation. Ces éditeurs en ligne vont avoir le droit à un ravalement de façade.

G Suite passe au Material Design

Google a annoncé sur son blog que les applications de sa G Suite sur le web allaient avoir le droit à un passage au Material Design. Comme vous pouvez le voir sur l’image de une, c’est avant tout les menus qui deviennent plus blancs, avec des icônes retravaillées.

À titre de comparaison, vous pouvez voir ci-dessus la même interface telle que disponible auparavant. On peut voir que les boutons gagnent également en style, et que les menus sont désormais identifiés par des icônes précises. Tout cela rappelle bien sûr la nouvelle interface Gmail.

Le changement reste cependant assez modeste, compte tenu du fait que les logiciels web en eux-mêmes n’évoluent pas plus que cela à cette occasion. Il s’agit surtout d’un changement fait pour garder une cohérence au sein de tout l’écosystème de Google. Le déploiement démarre dès maintenant, et se fera au cours des prochains jours automatiquement.