Le duel des magasins d’application est dominé depuis de longues années par iOS et son App Store. Cependant, le Play Store a connu une croissance supérieure en 2018, laissant penser à une stabilisation prochaine.

Il existe un secteur sur lequel un véritable duel prend place : les magasins d’application. Si de nombreux acteurs alternatifs existent, on ne peut nier que les principaux concurrents sont l’App Store de l’iOS d’Apple, et le Play Store d’Android par Google.

La solution d’Apple est souvent pointée du doigt comme celle enregistrant le plus de ventes et ayant le dessus, mais le magasin Android connaît une dynamique intéressante. En 2018, comme nous le pointe du doigt Sensor Tower, cela se vérifie.

App Store VS Play Store en 2018

Selon les chiffres du cabinet d’analyse, le Play Store a enregistré 24,8 milliards de dollars de revenus. L’App Store d’Apple a lui enregistré près du double de cette somme à 46,6 milliards de dollars, continuant d’afficher une certaine domination sur les applications payantes.

Tout n’est pas pour autant dit. Ces chiffres représentent en effet une croissance de 20,4 % pour l’App Store… contre 27,3 % pour le Play Store, montrant que le magasin d’application de Google a encore une marge de manœuvre intéressante.

Le Play Store est dynamique

Sensor Tower rappelle du même temps que sur l’année 2017, les deux magasins enregistraient la même croissance de l’ordre d’environ 34 %. On peut donc aussi noter que le marché entier connaît un petit ralenti.

Cependant, ce ralenti impacte en termes de dynamique beaucoup plus facilement l’App Store que le Play Store. Si cette tendance se vérifie dans les années à venir, il se pourrait que l’on assiste à une stabilisation des deux acteurs et la création d’un véritable duopole équilibré. Si tant est qu’on le veuille vraiment…