Niantic Labs est revenu sur la période été 2018 de son titre phare : Pokémon Go. Sans surprise pour quiconque a mis le pied dehors, celui-ci a connu une belle remontée.

Rares sont les titres à réussir à bouleverser notre société comme Pokémon Go a pu le faire à son lancement lors de l’été 2016. Véritable phénomène, il a réussi à captiver les joueurs comme les curieux, et faire sortir de nombreuses personnes de leurs foyers.

Après quoi, le jeu a connu une accalmie et beaucoup disaient que Pokémon Go était mort. Il n’en fut toutefois rien : à grande force de mises à jour régulières, Niantic Labs a continué à faire grandir son jeu et sa communauté. On a pu l’observer : le titre est revenu sur les smartphones une fois le soleil haut dans le ciel.

Pokémon Go renoue avec le succès

Niantic Labs a pu le constater en chiffres. Le développeur annonce en effet, par le biais d’une publication sur son blog officiel, que Pokémon Go a connu une augmentation de 35% de ses joueurs actifs depuis le mois de mai, soit le retour des beaux jours.

Plus encore, la publication de sa fonctionnalité d’échange entre joueurs lui aura fait du bien : le développeur note que 113 millions de connexions entre joueurs ont été faites depuis juin — mois de sortie de la fonctionnalité — pour 2,2 milliards de cadeaux échangés entre joueurs.

Un jeu de l’été, tout simplement

Ces chiffres sont encourageants, mais finalement pas si étonnants. N’en déplaise aux détracteurs, Pokémon Go est un jeu estival, et cela se constate aujourd’hui.

Il faut dire que nombreux ont été les observateurs à oublier le principe de Pokémon Go, qui est de partir à l’aventure dans la vie réelle pour récupérer des monstres numériques sur son smartphone. Un tel concept pousse forcément une chose : le fait de sortir. Et rares sont les gens motivés à sortir… en hiver.

En l’observant sous l’angle d’un jeu mobile classique, constater une chute d’intérêt sur une bonne moitié de l’année est mauvais. Mais finalement, Pokémon Go semble être une application que l’on ressort en même temps que ses boules de pétanque (mais si, vous savez, le Molkky sans les hipsters) comme une excuse pour profiter du soleil tout en s’amusant.

À lire sur FrAndroid : Pokémon Go : vous pourrez vous battre entre amis avant la fin de l’année