L’app de la semaine : un jeu d’énigmes dans une maison de poupées

 

Pour l’application de la semaine, j’avais envie de revenir sur The Room: Old Sins, un jeu qui a obsédé mes trajets quotidiens un bon moment, et même certaines de mes soirées. Un pinacle du jeu de réflexion et d’observation.

The Room est une série de jeux d’énigmes développés par Fireproof Games. Le principe est toujours le même, à savoir que le joueur doit explorer un univers, généralement un peu sombre, et trouver des indices qui lui permettront d’avancer. Voyez cela comme une sorte d’escape game solitaire sur votre smartphone, nécessitant observation et réflexion.

Pour être honnête, je les ai tous essayés, mais n’en ai fini aucun. Le pire étant certainement le premier, dont je ne suis jamais sorti de la première pièce, rapidement lassé. Jusqu’à la sortie de The Room Old Sins tout du moins, l’épisode de 2018.

Entre Lovecraft et Chucky

Le côté vieille maison des précédents opus était intéressant, mais l’emballage de The Room Old Sins apporte une couche supplémentaire de mystères qui a réussi à me transporter dans l’atmosphère du jeu. Dès le début, vous serez projeté dans une maison de poupée un peu sordide, fouillant de minuscules emplacements et plongeant toujours plus loin dans la miniaturisation, comme un Dom Cobb plongeant toujours plus profondément dans les strates d’un rêve pour y trouver l’information qu’il cherche.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

J’ai été particulièrement happé par cette ambiance tentaculaire rappelant les pires cauchemars éveillés d’une œuvre de Lovecraft (tentacules compris), débloquant salle après salle de nouveaux mystères, de nouvelles bribes d’une histoire oubliée depuis longtemps, narrée au travers d’un journal intime.

Des mystères… mystérieux

Mais si la trame narrative et l’atmosphère d’un jeu ne sont pas vos priorités sur mobile, ce que je pourrais comprendre, le gameplay n’est pas en reste. Simple à prendre en main, il nous fait naviguer de pièce en pièce, à la recherche des nombreux mécanismes qui permettront d’ouvrir une trappe, une vanne ou d’ouvrir une porte dérobée, voire carrément un pan de façade.

The Room: Old Sins

The Room: Old Sins

Tout s’imbrique facilement, l’avancée est fluide et la difficulté est tout juste dosée pour permettre de butter sur un puzzle avant de trouver la solution et de passer au suivant. De quoi s’occuper pendant plusieurs heures dans les transports ou au fond de son lit. Avec des écouteurs si possible, ce serait dommage de se priver de cette bande-son aussi travaillée que les décors en 3D.

Autant dire que The Room: Old Sins vaut largement ses 5,49 euros. Et si vous trouvez que c’est un peu élevé pour un jeu mobile, ne le ratez pas le jour où il passera en promotion.

Les smartphones et tablettes sous Android se prêtent très bien aux jeux de réflexion. Des jeux qui ne demandent pas des réflexes incroyables, mais plutôt de se concentrer tout en permettant de faire le vide…
Lire la suite

Les derniers articles