Tablettes et PC portables en avion : les États-Unis les autorisent, mais doublent les contrôles

 

Retournement de situation encore une fois pour les appareils électroniques plus gros que les smartphones dans les vols pour les États-Unis : ils seront autorisés dans les cabines, mais subiront davantage de vérifications.

Difficile de suivre ? Les États-Unis reviennent sur l’interdiction de se balader avec des laptops et tablettes en cabine. Néanmoins, ils s’autorisent de multiples vérifications sur vos appareils sur ces vols-là.

Finalement, les ordinateurs portables et tablettes pourront rester en cabine pendant les vols vers les États-Unis. C’est en tout cas ce qui est prévu pour le moment, rien ne nous interdit de penser que cela pourra encore évoluer dans quelque temps… Cela fait maintenant plusieurs mois que le pays de l’Oncle Sam oscille dans ses décisions. Cette mesure d’interdiction a en effet déjà été appliquée pour les avions en provenance du Maghreb et du Moyen-Orient, mais pas depuis l’Europe par exemple

Et si le secrétaire d’État à la sécurité intérieure a annoncé que tous les voyageurs pourraient désormais voyager avec leurs appareils électroniques pour se rendre aux États-Unis, cela va cependant accentuer le nombre d’inspections. Les contrôles seront plus fréquents, mais aussi plus complets sur nos terminaux. Ces mesures rejoignent l’actuel climat d’insécurité et de durcissement des règles aux USA. Le but de cette règle est de déjouer les attentats, s’assurer de l’absence de bombe, mettre fin à toute tentative. Cette dernière nouvelle a encore le temps d’être bousculée, mais surtout, il faudrait que les pays restent cohérents pour éviter d’arriver à des situations absurdes comme ne pouvoir laisser ses appareils ni en soute ni en cabine

Depuis mardi, les passagers voyageant aux États-Unis à partir de 10 aéroports dans huit pays à majorité musulmane ne seront pas autorisés à avoir des tablettes, des ordinateurs portables ou tout autre appareil de communication…
Lire la suite

Les derniers articles