Google Chrome est connu pour dévorer les ressources en mémoire RAM des PC l’utilisant. Une nouvelle fonctionnalité disponible sur Canary veut endiguer ce phénomène.

Après une très rapide ascension, le navigateur Google Chrome est aujourd’hui le plus utilisé au monde. Cependant, de ses débuts très légers, il est désormais une usine à gaz qui prend énormément de ressources des PC qui l’utilisent.

Son développeur a longuement cherché des solutions face à ce problème. En 2015, il a introduit un nouveau système qui « met en pause » certains onglets pour libérer de la mémoire RAM. Celle-ci se perfectionne désormais sous Chrome 79, disponible sur la plateforme Canary.

Gestion plus fine de la RAM pour Chrome

Dans cette nouvelle version, le contrôle de la gestion de mise en pause est désormais plus fin et vous permet de définir plusieurs éléments :

  • mettre en pause après 5 minutes d’inactivité (fonctionnement actuel)
  • mettre en pause directement et ne reprendre qu’au clic
  • mettre en pause directement et débloquer pendant 10 secondes toutes les 15 minutes

Ces contrôles pourraient permettre à terme de mieux adapter la gestion de la mémoire RAM de Chrome à l’utilisateur et ses habitudes, débloquant de ce fait une meilleure performance générale. Pour le moment, tout ceci n’est disponible qu’en visitant la page « chrome://flags/#proactive-tab-freeze » sous Chrome 79 Canary, et est encore en développement.

Espérons que ces nouveaux tests permettent à Google de trouver enfin une solution à ce problème.