Acer vient de dévoiler la Chromebook Tab 10, première tablette à sortir sous Chrome OS. Celle-ci se met directement en concurrence avec Apple, qui doit présenter un nouvel iPad dédié à l’éducation aujourd’hui.

Aujourd’hui, l’événement principalement attendu est surtout une petite conférence d’Apple dédié à l’éducation. Lors de cette conférence, un nouvel iPad pour les étudiants devrait être dévoilé.

Google n’allait toutefois pas laisser son concurrent direct s’en tirer aussi facilement. Avec son partenaire Acer, la marque américaine présente la première tablette sous Chrome OS : la Chromebook Tab 10.

Google et Acer présentent la première tablette sous Chrome OS

Cette tablette est bien évidemment construite avec le marché de l’éducation en tête. Cependant, elle sera disponible pour tous. Voici sa fiche technique :

  • Écran : 9,7 pouces en définition 2048 x 1536 (même écran que l’iPad)
  • Processeur : puce OP1 6 coeurs (la même que le Samsung Chromebook Plus)
  • RAM : 4 Go
  • Stockage : 32 Go + micro SD
  • Capteur arrière : 5 mégapixels
  • Capteur avant : 2 mégapixels
  • Autonomie : batterie une cellule de 34 Wh, 9 heures annoncées
  • Connectivité : USB type C, WiFi ac, Bluetooth 4.1, port jack
  • Accessoires : stylet Wacom EMR inclus

En termes de puissance et de format, cette tablette semble définitivement vouloir se placer de front avec n’importe quel appareil qu’Apple présenterait dans la journée. Avec son stylet Wacom inclus, elle devrait en tout cas en intéresser plus d’un.

Elle sortira au cours du mois de mai en Europe, au prix de départ de 329 euros. À ce prix, plus d’un étudiant devrait être intéressé.

Les tablettes ne sont pas mortes ?

Reste que les tablettes devaient être mortes, n’est-ce pas ? Pourtant, la sortie de cet Acer Chromebook Tab 10 semble dire le contraire, puisqu’elle marque les débuts de toute une ligne de tablettes tournant sous l’OS web de Google.

La firme d’Alphabet paraît donc vouloir redonner une seconde vie à ce marché en lui offrant des capacités bureautiques améliorées. Les étudiants appréciaient déjà les Chromebook : il est temps de leur donner une option plus tactile, d’autant que cette tablette est évidemment compatible avec les applications Android.

Reste que Chrome OS en soi n’est pas forcément prêt pour une telle révolution. Les plans de Google en la matière ont peut-être été bousculés par l’élan d’Apple sur le marché de l’éducation qui n’a clairement pas dit son dernier mot en la matière : voyons voir ce que la firme de Cupertino aura à présenter.

À lire sur FrAndroid : Pourquoi les tablettes sont mortes et reviennent à la vie