AMD Link arrive sur PC et l’interface de la suite Adrenalin se peaufine

 

AMD dévoile la nouvelle version de sa suite Adrenalin qui gagne notamment de nouvelles fonctions AMD Link.

Si Nvidia a sa GeForce Experience, AMD a, de son côté, la suite Adrenalin Software. L’idée est la même : offrir un véritable écosystème logiciel et plein de fonctions ingénieuses autour de la carte graphique de son PC. Avec la nouvelle version 21.4.1, AMD renforce un peu plus sa proposition.

AMD Link : le streaming arrive aussi sur PC

On connaissait déjà AMD Link, il s’agit du nom donné à la fonction de remote play. Elle permet ainsi de transformer votre PC en serveur de cloud gaming, et d’y jouer à distance depuis un appareil bien moins puissant, simplement grâce au Wi-Fi ou à votre réseau local. AMD Link était déjà proposé sur mobile et TV, mais la mise à jour ajoute désormais le PC à l’équation. Très concrètement, avec cette mise à jour, vous allez pouvoir jouer en streaming depuis n’importe quel PC, surtout un PC portable peu puissant, aux jeux installés sur votre PC de jeu.

Mieux, avec AMD Link Game, il est désormais possible d’inviter des amis à jouer sur votre machine. Le but étant de permettre du multijoueur local sur des titres qui peuvent ne pas gérer le jeu en ligne. Parmi les bons points, il faut noter que AMD Link gère un framerate de 144 FPS et un son 5.1, ce qui est assez rare sur les systèmes de streaming. Bien sûr, il faudra avoir le réseau local, ou la connexion Internet le cas échéant, qui suit pour offrir un tel niveau de service.

Le codec AV1 entre en jeu et c’est une bonne nouvelle

La suite Adrenalin Software 21.4.1 ajoute aussi le support du codec Microsoft PlayReady AV1 sur les cartes graphiques Radeon RX 6000. Ce codec vidéo gratuit monte en popularité devant le H265 HEVC qui lui, demande des frais d’utilisation payant pour les fabricants et éditeurs de service. Il est notamment utilisé par Netflix et YouTube pour leurs vidéos en ligne.

Avec cette mise à jour, il sera possible d’utiliser la carte graphique pour faire du décodage hardware. L’encodage hardware AV1 reste indisponible à ce jour.

Une interface retravaillée pour le jeu

AMD continue aussi de peaufiner l’interface du logiciel, et celle que l’on peut afficher en overlay dans les jeux vidéo. La mise à jour ajoute notamment une interface de suivi des performances de la machine, en particulier si vous associez votre carte graphique Radeon avec un processeur Ryzen de la marque. Vous aurez accès à la fréquence, la température et toutes les informations du même acabit pour suivre les performances.

Si tout ça n’est pas à votre goût, AMD offre désormais la possibilité d’installer les pilotes sans l’écosystème logiciel autour, pour garder une utilisation la plus simple et performante possible.

Les derniers articles