Pendant sa conférence WWDC 2019, Apple a présenté une nouvelle fonctionnalité baptisée Look Around sur Apple Plans. Cette option reprend le concept de Google Street View, un service lancé en 2007.

Google Street View a été lancé en 2007, la même année que le premier iPhone. Depuis, la fonctionnalité déployée sur Maps a bien progressé et propose même la navigation en réalité augmentée.

De son côté, à l’occasion de la WWDC 2019, Apple a dévoilé les nouveautés de la dernière version de son système d’exploitation mobile : iOS 13. En plus de cela, on notera aussi l’arrivée de la fonctionnalité Look Around sur l’application de cartographie Apple Plans.

Il suffit de cliquer sur l’icône en forme de jumelles et vous pouvez visualiser les rues grâce à des images à 360 degrés et vous balader dedans. Exactement comme ce que fait Google Street View depuis des années.

Évidemment, Apple a présenté cette fonctionnalité avec enthousiasme et en la décrivant comme une fonctionnalité incroyablement innovante. Pas sûr que le concurrent de Mountain View l’entende de cette oreille.

Rappelons au passage qu’Apple s’est une nouvelle fois moqué du lent déploiement de la dernière version d’Android — 9.0 Pie ici — en omettant volontairement que la comparaison entre iOS et le système d’exploitation de Google est plus complexe que cela. D’autant plus que même les vieilles versions d’Android profitent de Street View depuis bien longtemps. Apple n’est pas particulièrement en avance sur ce point-là.

Au WWDC 2019, Apple se trompe encore de comparaison en taclant Android