BMW iX1 : le SUV compact devient enfin 100 % électrique !

 

BMW enrichit sa gamme électrique avec l'arrivée d'un tout nouveau modèle, le iX1 xDrive30, qui n'est autre que l'iX1, version branchée du X1 également renouvelé pour l'occasion.

BMW iX3 2022

BMW, comme la grande majorité des autres constructeurs se doit de faire grandir sa gamme électrique. D’abord parce que ce segment est en nette hausse, avec une part de marché étant passé de 6,9 % à 11,9 % entre le début d’année 2021 et 2022, mais pas que. En effet, les marques doivent désormais composer avec d’autres contraintes : le durcissement des normes, ainsi que l’interdiction programmée de la vente de voitures thermiques, prévue pour 2035. Il n’est donc pas vraiment étonnant que la firme bavaroise travaille activement au développement de ses modèles électriques, surtout que la moitié de ses modèles vendus en 2030 seront 100 % électriques.

Un inédit SUV compact

Afin d’étoffer sa gamme branchée, déjà bien remplie avec les iX3, iX et i4 entre autres, BMW dévoile aujourd’hui son tout nouvel iX1. Vous l’aurez compris, il s’agit de la version électrique du SUV X1, qui s’offre quant à lui une 3ème génération. Une nouvelle déclinaison qui se distingue sur le plan esthétique par quelques petits inserts bleus, ainsi que quelques éléments plus aérodynamiques, permettant de limiter le Cx à seulement 0,26. A comparer au Cx de 0,23 de la Model Y, un peu meilleure sur l’exercice.

Plus long de 5 centimètres par rapport au précédent X1, ce nouveau BMW iX1, que nous avions pu voir passer dans sa tenue de camouflage en fin d’année dernière, fait également évoluer son intérieur, repris quasiment en intégralité de la Série 2 Active Tourer. Le SUV électrique reprend alors la console centrale flottante entre les sièges, ainsi que le double écran, associant un combiné numérique et une dalle tactile incurvée de respectivement 10,25 et 10,7 pouces. Ce dernier intègre la dernière version du système d’exploitation de BMW, baptisé OS 8.

Jusqu’à 438 kilomètres d’autonomie

C’est donc la toute première fois que le BMW X1 se décline en une version électrique. Celle-ci est alors disponible avec une seule motorisation, affichant une puissance totale de 313 chevaux (230 kW) et 494 Nm, issus de ses deux moteurs (eDrive 5.0 M170SF), soit un sur chaque essieu, assurant alors une traction intégrale 4 roues motrices. Cette puissance permet d’abattre le 0 à 100 km/h en 5,7 secondes et le véhicule est limité à 180 km/h. Le SUV embarque une batterie de 64,7 kWh, lui permettant de parcourir jusqu’à 438 kilomètres selon le cycle WLTP.

Il faudra alors compter 29 minutes pour charger ce iX1 de 10 à 80 % à une puissance maximale de 130 kW sur les bornes DC (courant continu). Le chargeur embarqué limite la charge à 11 KW sur les bornes AC (courant alternatif), mais une version encaissant 22 kW sera proposée en option, ce qui est assez rare pour être souligné. Toujours au chapitre de la recharge, BMW indique avoir fait un effort sur la courbe de recharge – à l’image de la BMW i7 – afin de réduire graduellement la puissance délivrée en fin de charge afin d’augmenter la rapidité de celle-ci.

Pour le coffre, BMW a prévu 490 litres de contenance, une capacité pouvant être portée à 1 495 litres en rabattant les sièges arrières qui sont indépendants (40 / 20 / 40). Le iX1 aura une capacité de remorquage de 1,2 tonne.

Les cyclistes et les piétons ne sont pas oubliés

Les aides à la conduite disponibles en option sont nombreuses pour permettre une conduite semi autonome (niveau 2 jusqu’à 180 km/h), et on peut notamment citer la capacité de détecter les piétons et les cyclistes lorsque la voiture tourne à droite à une intersection. Une très bonne nouvelle pour les usagers urbains puisque cette situation peut s’avérer dangereuses pour les piétons et cyclistes du fait de l’angle mort de la voiture. Au chapitre des technologies, on notera aussi la présence d’une eSIM compatible 5G et une caméra permettant de visualiser, sur son smartphone et à distance, ce qu’il se passe dans l’habitacle. Enfin, il est possible de verrouiller et déverrouiller les portes du véhicule depuis un iPhone, à l’image de ce que propose Tesla depuis de nombreuses années maintenant.

Un SUV « vert » made in Germany

Ce nouveau BMW iX1 xDrive30 et ses cousins hybrides et thermiques seront tous produit dans l’usine allemande de Regensburg et sur une seule et même ligne de production pour les différentes versions, une première pour le constructeur allemand. La batterie sera également produite sur place.

BMW annonce utiliser de l’énergie « verte » (solaire notamment) pour une partie de la production des véhicules ainsi que des matériaux recyclés, à hauteur de 30 %. L’aluminium recyclé représente même 70 % de la quantité utilisée lors de la conception de l’auto. La marque utilise même le fil Econyl (provenant des filets de pêche recyclés) pour la fabrication du revêtement de sol. Il y a toutefois encore beaucoup à faire comme le fait remarquer le communiqué de presse, puisqu’une bonne partie des différentes étapes de production ne sont pas encore alimentées par de l’énergie verte.

Prix et disponibilité

Les commandes pour le nouveau SUV électrique ouvriront à partir du mois de novembre, tandis que les premières livraisons sont prévues pour le début 2023. S’il faudra compter au minimum 42 750 € pour le X1 thermique, les tarifs de la version électrique n’ont pas encore été communiqués par la firme allemande.

Où acheter le
BMW iX1 xDrive 30 au meilleur prix ?

Il n'y a pas d'offres pour le moment


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles