DJI Mini 3 Pro : des capacités de pro dans un châssis mini

 

DJI annonce le DJI Mini 3 Pro, son nouveau drone de moins de 250 grammes. Son petit gabarit ne l'empêche pas pour autant d'afficher une fiche technique impressionnante.

DJI Mini 3 Pro – Outdoor 06
DJI Mini 3 Pro en vol // Source : DJI

Lorsque le DJI Air 2S est sorti, nous disions qu’il s’approchait d’un Mavic 2 Pro miniaturisé. Un an plus tard, la miniaturisation continue et DJI propose désormais peu ou prou les mêmes capacités dans un gabarit encore plus compact avec le DJI Mini 3 Pro.

Un drone de moins de 250 grammes

Fier représentant de la gamme « Mini », le DJI Mini 3 Pro conserve un poids en dessous des 249 grammes pour s’accommoder des différentes réglementations à travers le monde. Cela lui permet ainsi en France d’être piloté sans passer le moindre examen, d’échapper à la géovigilance ou encore de pouvoir survoler de tierces personnes. À cela s’ajoute évidemment la compacité (145 x 90 x 62 mm une fois replié), ce qui le rend plus simple à transporter.

DJI Mini 3 Pro – Outdoor 02
Replié, le DJI Mini 3 Pro rentre dans une (grande) poche // Source : DJI

Par ailleurs, le design a été entièrement revu pour offrir de meilleures performances. Les bras et hélices ont notamment été ajustés pour un meilleur aérodynamisme selon DJI. De plus, la nacelle offre une mobilité supérieure pour vos prises de vue, avec notamment une rotation à 90° pour des shots en mode portrait.

Malgré sa petite taille, le DJI Mini 3 Pro est le premier de sa lignée à s’octroyer une mention au segment « professionnel » et compte bien lui faire honneur.

L’héritage du DJI Air 2S

Le DJI Mini 3 Pro se veut le plus complet des petits drones de la marque chinoise. Certes, son capteur est légèrement plus petit que sur l’Air 2S (1/1,3 pouce contre 1 pouce), mais ses photosites sont tout aussi grands (2,4 µm). Il se montre ainsi capable de prendre des photos à 48 Mégapixels et des vidéos jusqu’en 4K à 60 IPS. On aurait apprécié profiter de la 5,4K comme sur l’Air 2S sur un modèle qui se dit « Pro », mais c’est une concession que l’on accepte volontiers au vu de ses nombreux autres avantages. L’objectif quant à lui affiche une ouverture à f/1,7.

On retrouve évidemment les très nombreuses fonctions intelligentes de DJI, comme Spotlight 2.0 pour maintenir un sujet dans le cadre lors d’un vol manuel, ActiveTrack 4.0 pour suivre le sujet, ou encore les QuickShots pour créer des effets originaux très simplement.

Un vol plus sûr

Le DJI Mini 3 Pro gagne également des capacités de vol, avec notamment la détection d’obstacles dans trois directions (des capteurs se trouvent à l’avant, à l’arrière et sous le drone).

DJI Mini 3 Pro – Outdoor 01
Les capteurs rendent le vol du DJI Mini 3 Pro plus sûr // Source : DJI

Du côté de la vitesse max, il peut monter jusqu’à 16 m/s en mode sport, 10 en mode normal et 6 en mode Ciné. À ce niveau, il ne change donc pas par rapport au Mini 2. Grâce à son aérodynamisme, il gagne néanmoins en autonomie pour monter ainsi jusqu’à 34 minutes de vol au maximum, et jusqu’à 47 minutes avec la batterie de vol Intelligente Plus.

Une nouvelle radiocommande

Pour le vol, ce nouveau drone s’accompagne également d’une nouvelle radiocommande, la DJI RC. Celle-ci dispose nativement d’un écran tactile de 5,5 pouces et de l’app DJI Fly, permettant ainsi de se passer d’un téléphone.

DJI Mini 3 Pro – Indoor 01 (Mini 3 + DJI RC)
Le DJI Mini 3 Pro et sa radiocommande DJI RC // Source : DJI

Prix et disponibilité

Le DJI Mini 3 Pro se trouve dès aujourd’hui sur le store DJI et revendeurs tiers à partir de 739 euros. Des packs sont disponibles, à 829 et 999 euros avec une radiocommande (respectivement la RC-N1 et la RC). Vous pouvez également lui adjoindre un kit « Fly More » ou « Fly More Plus » avec des batteries, une station de recharge, des hélices supplémentaires et un sac à 189 ou 249 euros selon le contenu.

DJI propose également une assurance DJI Care Refresh qui couvre notamment les dommages liés aux collisions ou les dégâts liés à l’eau.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles