iOS 14.5 : Facebook et Instagram menacent de devenir payants sur iPhone

 

Facebook veut se montrer encore plus insistant sur iOS 14.5 pour vous faire accepter les pubs ciblées.

Facebook

Logo Facebook // Source : Pixabay

C’est un euphémisme que de dire que Facebook n’est pas très fan des nouveautés ajoutées par Apple dans iOS 14. La marque à la pomme a en effet ajouté de nouvelles règles dans son système pour protéger un peu mieux la vie privée de ses clients quand ils utilisent des applications tierces. D’une part, on peut désormais ne pas donner l’autorisation à une application de nous traquer, mais on peut également lister exactement l’usage de nos données personnelles par ces services.

Pour les géants qui misent leur modèle économique sur la possibilité de vous suivre et vous vendre des publicités ciblées, comme Facebook et Google, c’est évidemment la douche froide.

Facebook veut faire peur aux utilisateurs

On savait que Facebook et Instagram souhaitaient vous pousser à dire oui aux pubs ciblées, notamment en indiquant que les publicités permettent à de petites entreprises de survivre pour créer de la culpabilité. La firme va encore plus loin avec la dernière mise à jour de ses applications sur iOS.

And it begins. @Facebook / @Instagram explore additional scare tactics to combat @Apple iOS14 #ATT privacy changes.

“Help keep Facebook free of charge” pic.twitter.com/mOB9WJpz9A

— ashkan soltani (@ashk4n) April 30, 2021

L’écran des deux applications concernant iOS 14.5 va désormais indiquer qu’accepter les publicités ciblées permet de garder Facebook et Instagram totalement gratuits. On est presque dans l’ordre du chantage désormais : « si vous n’acceptez pas les publicités ciblées, Facebook et Instagram deviendront payants », peut-on comprendre en lisant ce message.

Ashkan Soltani rappelle fort à propos sur Twitter que Facebook affichait jusqu’en 2019 sur sa page d’accueil que « le service est gratuit et le sera toujours ». Si la firme venait à supprimer la version gratuite de son réseau social, ce qui n’arrivera évidemment pas, elle pourrait être accusée de publicités mensongères par les clients inscrits avant 2019. On imagine mal se mettre à payer un abonnement pour accéder à Facebook. La firme pourrait continuer d’offrir une version gratuite, mais créer un abonnement payant en garantissant ne pas suivre ses utilisateurs, à la manière de certains sites de presse.

Les derniers articles