Google a établi son campus à Mountain View, en Californie. La Google I/O qui commence dès aujourd’hui se situe à quelques mètres seulement du Googleplex. On en a donc profité pour prendre quelques photos !

Alors que les débuts de Google se faisaient dans un garage, les deux cofondateurs Larry Page et Sergey Brin ont rapidement du investir des bâtiments. Ainsi dès juillet 2003, l’entreprise s’installe à Mountain View à une soixantaine de kilomètres au sud de San Francisco.

Le campus a rapidement été nommé Googleplex et n’a cessé de conquérir les bâtiments aux alentours. Même si la ville est largement dominée par la présence de Google, on y trouve notamment le siège du réseau social Linkedin et quelques bâtiments de géants comme Microsoft. La particularité du campus de Google est qu’il peut être visité librement. Attention, seuls les bâtiments extérieurs peuvent être observés, il n’est aucunement possible d’entrer dans les bâtiments sous peine de voir la sécurité arriver rapidement. Par ailleurs, Google a une manière particulière de désigner les visiteurs : les « tailgators ». Sur les différents bâtiments, on peut ainsi voir ce comic rappelant aux employés de ne laisser entrer quiconque.

Des locaux à la pointe

Google souhaite que ses employés soient le plus possible concentrés sur leur travail. Toute tâche annexe ne doit pas les perturber. C’est ainsi que Google s’occupe de tout : nourriture et boissons à volonté, coiffeurs, bus reliants San Francisco… Google propose également des locaux qui sont très familiers, avec des tobogans, un court de beach volley, des piscines…

Les vélos

Le campus de Google peut facilement être visité à pieds, mais l’entreprise propose à ses salariés des vélos qui leurs permettent de pouvoir changer rapidement de lieu lors des réunions. Ces vélos sont reconnaissables par les couleurs du logo de Google. Bien qu’ils soient en libre service, ils ne sont normalement réservés qu’aux employés, mais dans la pratique vous pouvez vous déplacer avec, tant que vous restez dans le périmètre du campus.

Un visitor center toujours en bêta

Quand nous indiquions que le campus ne pouvait pas être visité, c’était en réalité à moitié vrai. Il existe un visitor center que Google qualifie de « bêta » et pour cause… Depuis son inauguration il y a plusieurs années, il n’a quasiment pas évolué et il n’offre pas grand chose d’intéressant. Il faudra également être accompagné d’un Googler sans quoi vous tomberez sur une porte close.

Une boutique ouverte à tous !

Dès lors qu’il s’agit de dépenser de l’argent, Google se montre étonnement plus ouvert. C’est ainsi qu’à quelques mètres du visitor center, se trouve le Google Merchandise Store. A l’intérieur, vous allez retrouver différents goodies aux couleurs de la société : des t-shirts, des hoodies, des stylos, mais aussi les différents produits (Nest, Chromecast, Pixel Buds…) à l’exception notable des téléphones Pixels. Vous pourrez également essayer le projet Jacquard, cette veste élaborée en collaboration entre Google[X] et Levis.

Nul besoin de vous rendre à Mountain View pour acheter ces goodies, puisqu’ils sont également à la vente sur un site dédié. Si vous achetez depuis la France, les frais de port sont relativement élevés, puisque la marchandise est expédiée depuis le Royaume-Uni.

Des bugdroids sur le campus

Comme vous le savez certainement, chaque version d’Android possède son propre numéro, mais aussi un nom dont la lettre est incrémentée à chaque release. Depuis son lancement, Google a ajouté une nouvelle statue dans son campus pour chacune de ces versions. Il en existe tellement, que Google a du les répartir sur l’ensemble de son campus.

La version actuelle d’Android a toujours l’honneur d’être présentée devant les locaux historiques. Il faut ensuite se diriger vers la boutique, où vous en trouvez plusieurs d’un coup. Comme vous pouvez le voir sur cette photo, le lieu est pour le moins populaire…

Le bâtiment 44 était historiquement le lieu où ces différentes statues prenaient place. Aujourd’hui, il accueille uniquement Android Nougat, car une nouvelle fois il n’y avait plus suffisamment d’espace à côté du Google Merchandise Store. Notez que la France a une « exclusivité », puisqu’on retrouve un de ces bugdroids à Montélimar à l’effigie d’Android Nougat.

Enfin si vous vous rendez à Mountain View, n’hésitez pas à vous balader autour des bâtiments 45, 47… puisqu’ils ont également l’honneur d’avoir des statues. Celle pour le Google Play est par exemple très récente :

Un conseil

Si cette petite visite du Googleplex vous a plu et que vous souhaitez visiter un jour la Silicon Valley, n’hésitez pas à faire un petit détour au Computer History Museum, qui est tout proche des locaux de Google. Vous y retrouverez un historique très complet autour du milieu de l’informatique.