Lors d’une interview accordée à CNET, le développeur en chef des appareils Pixel, a confirmé que Google travaillait sur un smartphone pliable. Attention toutefois : il faudra faire preuve de patience.

Pour illustration

Les smartphones pliables naîtront bien en 2019. Le Samsung Galaxy Fold, bien que retardé, est toujours prévu pour cette année, au même titre que le Huawei Mate X. On attend également quelques nouvelles de Xiaomi.

Mais qu’en est-il de Google ? Lors de la Google I/O 2019, la firme a bien mis en avant qu’Android était au devant de cette tendance sur le marché. Du même temps, les nouveaux Pixel 3a et Pixel 3a XL ont été annoncés. Se prépare-t-il à sauter dans le wagon ?

Google joue avec le pliable, mais n’est pas prêt

Oui, et non. Lors d’une interview accordée à CNET, Mario Queiroz, en charge du développement des smartphones Pixel, a répondu à cette question :

« Nous sommes définitivement en train de prototyper cette technologie. Nous le faisons depuis un bout de temps déjà. Mais je ne pense pas qu’il y ait encore une véritable utilité pour le moment ».

Google joue avec, mais ne voit pas encore le potentiel : « Je pense qu’ils ont besoin d’être plus innovants que ça. L’utilité doit être quelque chose où l’on pense « hey, j’ai définitivement besoin de ça ». Pour le moment, vous n’avez pas besoin d’un smartphone pliable. C’est simplement « sympa à avoir » ».

Régler le cas Pixel en premier

Il faut dire que la firme n’est pas nécessairement prête à étendre son activité smartphone. Google l’a avoué : les Pixel 3 se sont moins bien vendus que la précédente génération, citant des « pressions » sur le marché premium.

Sans parler de pression, on pourra au moins reconnaître que Google était légèrement en retard sur les tendances, pour preuve l’énorme encoche du Pixel 3 XL qui aura fortement déplu.

Ce n’est pas la première fois que l’on constate un léger retard. Aussi, il faudra avant tout s’assurer que la formule Pixel suit ou surpasse les attentes des consommateurs pour les Pixel 4 avant même de se tourner vers de nouvelles technologies.

Test du Google Pixel 3a XL : enfin un excellent photophone à moins de 500 euros