Google va payer 11 millions de dollars pour discrimination sur l’âge

 

Google est face à une action en justice menée par plusieurs personnes ayant candidaté chez eux. Tous auraient été refusés à cause de leur âge qui serait trop élevé pour la firme. Cette dernière s’est donc résolue à payer près de 11 millions de dollars pour mettre fin à cette affaire.

Google se retrouve embourbé dans une affaire bien embarrassante. Une action en justice contre lui est en cours pour discrimination à l’embauche en raison de l’âge. Plusieurs personnes ont été refusées et toutes clament que leur nombre d’années est le facteur déterminant du refus.

Cette action en justice va mener la firme de Mountain View à payer une somme importante à ces personnes qui furent discriminées : 11 millions de dollars.

Connaître l’âge coûte que coûte

Parmi les personnes qui ont attaqué la firme, Cheryl Fillekes est celle qui mène l’action en justice. Cette personne a été en contact avec Google sept fois pour des entretiens d’embauche. A chaque fois, tout se passait bien mais la candidatures tombait à l’eau avec de gros soupçons sur le fait qu’avoir la quarantaine était un critère éliminatoire. Cela allait au point où quand elle ne précisait pas son âge, Google lui demandait l’année de ses diplômes pour pouvoir quand même le déterminer.

Mais elle n’est pas la seule, Robert Heath a aussi été victime de cette discrimination. Lors d’un entretien, son interlocuteur de Google lui affirme qu’il est un très bon candidat, mais au fil de cet interview, R.Heath montre des connaissances pour des appareils anciens — bien qu’il est également extrêmement calé dans l’informatique moderne — ce qui selon lui a relevé un problème d’âge. Google n’aurait pas aimé sa soixantaine d’années.

11 millions de dollars de dédommagement

La firme s’est donc décidée à payer en tout 11 millions de dollars aux plaignants, comme le rapporte Engadget. La somme se divise en plusieurs parties :

  • 2,75 millions de dollars iront aux avocats
  • 35 000 dollars iront à chaque plaignant
  • 10 000 dollars supplémentaires iront à Cheryl Fillekes

Un dédommagement qui ne devrait cependant pas trop handicaper la marque, la somme étant bien faible par rapport à ses revenus.

Les derniers articles