HTC s’apprêterait à abandonner les smartphones sur le marché chinois

 

Alors que les années économiquement difficiles s’accumulent pour la division smartphone de HTC, le constructeur taïwanais a annoncé qu’il arrêterait de vendre ses appareils sur les principaux sites de e-commerce en Chine. Une décision qui acte la concurrence féroce à laquelle le constructeur fait face.

Si l’on exclut le HTC Exodus, disponible uniquement contre des bitcoins ou des Ethers, le dernier smartphone haut de gamme en date de HTC n’est autre que le HTC U12+, lancé en juin 2018. Et pour l’heure, rien n’indique que le constructeur taïwanais prépare un nouveau modèle premium pour 2019, en dehors de l’Exodus 2.

Il faut dire que la concurrence est difficile pour HTC, particulièrement en Asie où des acteurs comme Xiaomi, Oppo ou Honor proposent souvent des appareils avec des performances identiques pour un prix bien plus agressif. C’est probablement l’une des raisons qui a poussé le constructeur à annoncer son retrait partiel du marché chinois.

Comme l’a repéré le site MySmartPrice, HTC a en effet annoncé sur le réseau social Weibo son retrait des deux principaux sites de e-commerce chinois : Jingdong et Tmall. Un retrait que HTC qualifie néanmoins de « temporaire ». Par ailleurs, le constructeur continue à proposer ses smartphones sur son propre site Internet en Chine.

Le doute reste néanmoins de mise, surtout après la fermeture de sa division indienne l’an dernier. Surtout, comme le signale Android Central« il est difficile de croire qu’une décision de ce type soit un bon signal pour l’avenir de l’entreprise ».

HTC : en dix ans, comment le smartphone est passé de Hero à zéro (ou presque)

Les derniers articles

  • Rétro : connaissiez-vous le HTC Hero ?

    Smartphones

    Rétro : connaissiez-vous le HTC Hero ?

    14 décembre 201914/12/2019 • 09:00

  • Voici les nouvelles icônes de Microsoft

    Microsoft

    Voici les nouvelles icônes de Microsoft

    13 décembre 201913/12/2019 • 18:51