Le Nexus 6P, conçu en partenariat par Google et Huawei, souffrait de gros problèmes de batteries. Celle-ci avait tendance à se vider particulièrement rapidement et à forcer l’arrêt du smartphone. Pour compenser ces soucis, les possesseurs du smartphone pourront obtenir une compensation de 400 dollars… du moins aux États-Unis.

Lancé par Google et Huawei en 2016, en même temps que le Nexus 5X, le Nexus 6P est l’un des derniers smartphones Nexus à avoir été proposé par Google avant l’arrivée de sa gamme Pixel.

Si le smartphone était particulièrement bien équipé avec son Snapdragon 810, ses 3 Go de RAM, son écran QHD de 5,7 pouces et sa batterie de 3 450 mAh, il souffrait cependant d’un gros souci.

Rapidement après sa sortie, ses utilisateurs ont remarqué que la batterie avait tendance à se vider particulièrement vite. Par ailleurs, alors que le système affichait encore 15 ou 20% de batterie, le smartphone avait tendance à s’éteindre sans autre forme de préavis. Un problème rencontré notamment par l’auteur de ces lignes.

Un problème technique qui a poussé de nombreux utilisateurs à rejoindre une class action aux États-Unis en avril 2017. En cause selon le site The Verge, la rupture de la garantie de Google et Huawei, puisque malgré leur connaissance du problème, elles n’ont pas cherché à le corriger et ont continué à vendre le smartphone tel quel.

Jusqu’à 400 dollars remboursés en cas de bug de batterie

Finalement, après deux ans de procédure, Google et Huawei ont accepté un accord avec les consommateurs. Les deux entreprises pourront ainsi rembourser jusqu’à 400 dollars aux consommateurs qui ont acheté un Nexus 6P depuis le 25 septembre 2015, du moins aux États-Unis. Le tribunal devra cependant valider l’accord passé entre Huawei et Google d’un côté et les parties civiles de l’autre. Les consommateurs devront néanmoins apporter la preuve qu’ils étaient touchés par le bug, sans quoi ils n’obtiendront pas 400 dollars, mais seulement jusqu’à 75 dollars.

Malheureusement, le dédommagement ne pourra être obtenu qu’aux États-Unis. En France, aucune action collective n’a été engagée par des associations de consommateurs contre Huawei et Google pour les défauts de batterie du Nexus 6P.

Test du Google Nexus 6P, l’étoffe d’un grand