Plus de six mois après son officialisation, le Huawei Mate X a finalement été lancé en Chine ce vendredi. Néanmoins, quelques minutes après l’ouverture des ventes, le smartphone pliable de Huawei s’est retrouvé en rupture de stock.

Fin février, quelques jours à peine après la présentation du Galaxy Fold, Huawei dévoilait le Mate X, sa propre déclinaison du smartphone pliable. Si le smartphone a lui aussi été repoussé de plusieurs mois, il a finalement été officiellement lancé cet automne.

Le 23 octobre, Huawei a ainsi ouvert les précommandes pour son smartphone pliable. Les premières livraisons et la vente effective ont quant à elles commencé ce vendredi, deux semaines plus tard, avec une vente flash. Mais elles se sont également terminées à cette même date.

En effet, comme le relate le site GSM Arena, quelques minutes après l’ouverture effective des ventes, tous les smartphones proposés se sont retrouvés en rupture de stock. On ignore cependant combien de modèles étaient proposés à la vente flash sur Vmall et d’autres appareils seront proposés à partir du 18 novembre sur la plateforme de e-commerce de Huawei.

Pour rappel, le Huawei Mate X — que nous avons déjà pu prendre en main — est doté de la puce Kirin 980, d’un écran pliable de 8 pouces qui reste visible un fois le smartphone refermé et de trois appareils photo. Le smartphone n’a toujours pas été lancé en France. Le 23 octobre dernier, lors de l’annonce de l’ouverture des précommandes, Huawei a présenté son successeur, le Mate Xs, équipé quant à lui d’une puce Kirin 990. Celui-ci sera dévoilé plus en longueur en mars 2020.

Notre prise en main du Huawei Mate X : inquiétudes et admiration autour du smartphone pliable