Plus connu pour proposer des processeurs pour smartphones low-cost ou milieu de gamme, la firme taïwanaise MediaTek vient d’annoncer un produit bien plus qualitatif sur le papier pour contrer le Snapdragon 855.

Si un constructeur veut fabriquer un smartphone 5G, il était pour l’instant presque obligé de se tourner vers Qualcomm et son Snapdragon 855 équipé du modem Snapdragon X50. Mais MediaTek, fabriquant taïwanais de processeurs généralement bon marché, semble vouloir monter en gamme et va sortir son concurrent à la firme américaine en proposant un processeur ultra puissant, compatible 5G.

Annoncé aujourd’hui au Computex, ce processeur pourrait bien faire rentrer la firme dans une nouvelle dimension et dans une nouvelle gamme.

5G et ultra-puissant

Sur le Snapdragon 855, le modem 5G n’est pas directement intégré dans la plateforme. MediaTek, lui, clame avoir réussi cette meilleure intégration dans son produit qui n’a pas de nom pour l’instant.

Ce n’est pas le seul domaine où le porte-étendard américain prend un sacré coup. Alors que le SD855 dispose d’un CPU ARM Cortex-A76 et d’un GPU Adreno 640, la puce taïwanaise embarque le dernier CPU ARM Cortex-A77 et un GPU Mali-G77. Il devrait donc fournir des performances supérieure en théorie.

Côté gravure, il est similaire au SD855 avec une gravure en 7nm pour de « grandes économies d’énergie dans un format compact ». Le modem intégré devrait permettre d’atteindre des vitesse de 4,7 Go/s en téléchargement et 2,5 Go/s en upload.

Ce processeur sera donc très attendu pour découvrir ce qu’il donne en utilisation classique et quand il est poussé dans ses derniers retranchements. Il devrait débarquer dès le troisième trimestre de cette année pour des smartphones qui devraient sortir début 2020.