Windows Phone n’a pas résisté face à Android. Pour Bill Gates, il s’agit de sa plus grande erreur et ce faux pas a empêché Microsoft d’être le leader incontesté.

Crédits images : Kuhlmann /MSC via Wikimedia Commons

Microsoft est une entreprise tentaculaire et connue dans le monde entier pour la flopée de services et de produits qu’elle propose. Mais l’histoire de la firme est aussi marquée par certains échecs. Windows Mobile puis Windows Phone — battus par Android — en font partie. Bill Gates, le cofondateur de la multinationale, affirme d’ailleurs qu’il s’agit de son principal regret.

La plus grande erreur que j’ai commise a été ma mauvaise gestion qui a fait que Microsoft n’est pas ce qu’est Android. Android est la plateforme mobile standard en dehors d’Apple. C’est une position que Microsoft aurait naturellement dû gagner.

Bill Gates explique que sur ce marché, le vainqueur remporte toute la mise. « Il y a de la place un seul et unique système d’exploitation non-Apple et combien est-ce que cela vaut ? 400 milliards de dollars qui seraient transférés de l’entreprise G à l’entreprise M », affirme-t-il avec une touche d’humour.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Comme le souligne The Verge, cette déclaration a de quoi étonner, car la défaite de Windows Phone face à Android est généralement imputée à Steve Ballmer, son successeur au poste de PDG, qui s’était ouvertement moqué de l’OS racheté par Google.

Bill Gates ne s’arrête d’ailleurs pas là dans son autocritique. « Je trouve cela incroyable que même après avoir fait l’une des plus grosses erreurs de tous les temps, nos services Windows et Office sont toujours très forts. Donc nous sommes UN leader, mais si nous avions pris cette bonne décision, nous serions LE leader ».

Le nouveau Windows Terminal est disponible et voici comment le tester