Microsoft : un thème secret donnait à Windows XP de faux airs de macOS

Un thème « pour usage interne uniquement »

 

En lieu et place de son célèbre thème bleu et vert, Windows XP aurait pu adopter une apparence très proche de celle des anciennes versions de macOS. Un thème secret du système d'exploitation de Microsoft, récemment découvert, dévoile ainsi une interface qui synthétise les grands codes de l'interface d'Apple au début des années 2000.

Au travers d’un thème gardé secret, Windows XP aurait pu adopter une apparence très différente de celle qu’on lui connait…

Au travers d’un thème gardé secret, Windows XP aurait pu adopter une apparence très différente de celle qu’on lui connait…

Windows et macOS sont souvent (et à juste titre) opposés l’un à l’autre, et pourtant, les OS de Microsoft et Apple se sont beaucoup inspirés l’un de l’autre dans leurs développements respectifs au fil des années. Comme le rappelle The Verge, macOS a par exemple emprunté certaines fonctionnalités introduites en premier sur Windows au cours des années 80 et 90, notamment en matière de fenêtres, de navigation, de panneaux de contrôles ou encore d’exploration de fichiers. La réciproque est néanmoins toute aussi vraie.

Preuve en est aujourd’hui, avec un thème secret découvert sur le tard dans le code source de Windows XP. Ce denier, non finalisé et réservé « pour usage interne uniquement », reprend sans vergogne les grandes lignes de l’interface Aqua de macOS… présentée pour la première fois par Apple lors de la Macworld Conference & Expo 2000. On y retrouve un bouton démarrer très différent que celui adopté au final, ainsi que des éléments d’interface évoquant très clairement le design employé par Apple à l’époque.

Windows XP aurait pu avoir une dégaine bien différente…

Créé en l’an 2000, alors que Windows XP était encore en phase de développement, ce thème, baptisé « Candy », n’a jamais été adopté et déployé par Microsoft. Resté inachevé, il semble toutefois avoir été utilisé en interne dans des versions préliminaires du système d’exploitation, bien avant son lancement auprès du grand public en 2001. Microsoft l’a par ailleurs employé en guise de placeholder, pour concevoir le moteur de thèmes de Windows XP.

Captures d’écran réalisées par The Verge

C’est ce moteur qui a par la suite permis la création de nombreux thèmes par des tiers pour l’OS, dont l’interface a grandement gagné en possibilités de customisation par rapport aux précédentes versions de Windows. Une bonne chose alors que l’interface bleue et verte proposée par défaut sur Windows XP n’avait pas nécessairement séduit les masses il y a maintenant presque 20 ans…

Les derniers articles