On a essayé Windows 10X : connexion Microsoft obligatoire, interface, fonctions et applications

 

Windows 10X est un tout nouveau système d'exploitation développé par Microsoft. Nous avons pu essayer une version quasi finale du nouveau concurrent des Chromebooks.

On a essayé Windows 10X : connexion Microsoft obligatoire, interface, fonctions et applications

Le développement de Windows 10X touche à son terme. Cette nouvelle version de Windows devait à l’origine être dédiée aux PC à deux écrans et a depuis bien dévié de sa trajectoire. Aujourd’hui, ce nom cache le nouveau concurrent de Microsoft face à Chrome OS qui continue de grappiller des parts de marché dans l’éducation face à Windows.

Pour nous faire oublier ses précédents essais comme Windows RT ou Windows 10S, Microsoft mise cette fois sur une nouvelle interface tout à fait moderne, en faisant l’impasse sur l’historique de la marque Windows. Frandroid a pu essayer une version quasi définitive de ce système d’exploitation dont la sortie est prévue pour le premier semestre 2021. Oubliez les machines à deux écrans, Windows 10X est désormais prévu pour les PC portables les plus classiques du marché.

Le compte Microsoft est obligatoire

Dès la première initialisation, Windows 10X n’a rien à voir avec Windows 10. L’animation de démarrage, les menus, tout a été repensé autour des nouveaux codes de design de Microsoft plus colorés et arrondis.

Et c’est aussi là que l’on va aborder le premier point qui fâche. Il faut obligatoirement se connecter à un compte Microsoft pour initialiser la machine. Les dernières versions de Windows 10 poussaient énormément en ce sens, mais il était possible d’éviter la connexion en débranchant son PC du réseau. Ici, cette action mène seulement Windows 10X à vous indiquer qu’une connexion est nécessaire pour terminer la configuration.

Une machine Windows 10X demandera donc obligatoirement une connexion à un compte Microsoft. On comprend très vite pourquoi en commençant à utiliser le système.

Une nouvelle interface : menu démarrer, notifications et bureau

Oubliez ce que vous savez de l’interface de Windows 10. Cette version X la repense jusqu’à ses fondamentaux. Le bureau est totalement dénué d’icônes et nous présente une barre des tâches très simplifiée avec un bouton démarrer qui a été déplacé au centre. Les boutons Cortana et de recherche ont disparu.

On les retrouve en fait dans le nouveau menu démarrer qui se présente comme une simple grille d’icônes et une barre de recherche. Finies les tuiles dynamiques héritées de Windows 8.

Le volet de notifications a également été simplifié et intègre désormais le menu permettant de se déconnecter de la session et le bouton pour arrêter la machine. C’est donc la fin du fameux « démarrer pour arrêter » de Windows.

On a essayé Windows 10X : connexion Microsoft obligatoire, interface, fonctions et applications

Le point positif est surtout que l’on ne retrouve à aucun moment d’anciens éléments de Windows. Même de simples menus comme le réglage du volume ont été repensés pour Windows 10X.

Il y a malheureusement un élément qu’il nous est difficile de démontrer ici, c’est la qualité des animations intégrées dans cette nouvelle version. Minimiser une fenêtre, démarrer le système, se connecter ou encore lancer une application donne lieu à de nouvelles animations plus fluides et modernes qui donnent un vrai coup de frais à l’expérience utilisateur.

Des applications modernes ou web uniquement

Qui dit Windows, dit en général rétrocompatibilité avec les logiciels développés pour les précédentes versions du système d’exploitation. Ce n’est pas du tout le cas ici. Microsoft veut se tourner exclusivement vers les applications UWP du Microsoft Store ou vers des PWA (Progressive Web App) installées depuis les sites web. Même l’application officielle Xbox, qui permet d’accéder aux jeux du Xbox Game Pass, est incompatible avec Windows 10X en l’état.

Mais contrairement à feu Windows RT, qui tentait d’imposer le même genre de restrictions, Microsoft se l’applique cette fois à lui-même. Ainsi l’explorateur de fichiers a été totalement redéveloppé pour Windows 10X et ressemble désormais à ce que l’on pourrait trouver sur Android ou plutôt iOS. OneDrive y est intégré profondément et permet de synchroniser tous vos fichiers en ligne. D’une manière générale, le système semble totalement pensé pour des appareils qui seront connectés en permanence à Internet. Par exemple, le menu démarrer réunit désormais « les applications et sites web ».

Tout cela devrait enfin permettre de faire de Windows un système léger, plus stable, plus sécurisé et surtout bien plus simple à mettre à jour. Un vrai système d’exploitation moderne pensé pour l’ère d’Android et iOS. Reste à savoir si les utilisateurs de Windows seront prêts à faire l’impasse sur l’énorme bibliothèque de logiciels qui faisait la force de Windows.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles