La reconnaissance faciale du OnePlus 6 peut-elle être trompée par une simple photo ? La marque répond à la polémique et met en avant la commodité de la fonctionnalité et non sa sécurité.

Avec le OnePlus 5T, le trublion chinois a lancé une nouvelle fonctionnalité : Face Unlock. Comme son nom l’indique, celle-ci permet de déverrouiller son smartphone avec son visage. Se basant uniquement sur l’appareil photo avant, cette méthode est étonnamment rapide, soulevant la question de la sécurité. Au lendemain du lancement du OnePlus 6, d’aucuns ont tenté de tromper le téléphone avec une simple photo imprimée… apparemment avec succès.

La vidéo de @rikvdujin a désormais beaucoup tourné sur les réseaux sociaux. Celle-ci montre une personne déverrouillant le OnePlus 6 en positionnant une photo imprimée en noir et blanc devant son visage. Le test est-il légitime ? Difficile à dire et certains critiquent la méthodologie, mais il est certain que la méthode utilisée par OnePlus reste moins efficace que celle d’Apple, d’autant que l’appareil photo ne vérifie pas que sa cible est vivante pour déverrouiller le téléphone, comme c’était le cas à une époque sur Android.

Une commodité plus qu’une sécurité

OnePlus semble prendre ce problème très sérieusement et a déjà contacté l’auteur de la vidéo à en croire ce dernier afin d’en savoir plus sur le test réalisé. Notons que nous avons nous-mêmes essayé de reproduire l’effet, sans résultat. La rédaction d’AndroidPolice a également échoué.

Quoi qu’il en soit, Face Unlock est pour OnePlus « pensé pour la commodité » et bien que la sécurité ait été « optimisée », la marque recommande toujours d’utiliser un mot de passe, un code PIN ou une empreinte pour la sécurité. Il est d’ailleurs impossible de verrouiller une application sécurisée (paiement mobile, service bancaire…) à l’aide de Face Unlock.

Personne n’est parfait

Dans son communiqué, OnePlus en profite pour taper un peu sur la concurrence en rappelant qu’aucun système de reconnaissance n’est sécurisé à 100 %, en citant directement Apple donc la reconnaissance faciale a été bernée par un masque ou par un enfant ressemblant un peu trop à sa mère. Le Galaxy S8 s’était également fait avoir par un simple selfie.

Ces systèmes sont à perfectionner, mais la rapidité de celui de OnePlus ne peut être atteinte qu’en ignorant quelques étapes de sécurités (vérifier que la cible cligne des yeux par exemple). Comme le dit la marque, c’est pratique, mais il faut bien en être conscient lorsque l’on paramètre son téléphone, d’autant que la reconnaissance faciale est mise en avant lors du premier démarrage du OnePlus 6.