OnePlus s’apprête à sortir deux nouveaux smartphones : le OnePlus 7 et le OnePlus 7 Pro. Comme Huawei, Samsung, Google ou Apple, le trublion abandonne son modèle unique qu’il était un des derniers à défendre. On y perd en pureté de la gamme, mais on y gagne en choix.

Un flagship pour les gouverner tous

Au début était le smartphone haut de gamme. L’iPhone. Le Samsung Galaxy S2. Le Google Nexus. Le fleuron de la gamme. Certes, on voyait généralement apparaître – pas chez Apple – une déclinaison Mini ou Lite quelques semaines plus tard. Et – toujours pas chez Apple – une gamme naturellement touffue avec de nombreux modèles pour toutes les bourses. Mais le haut de panier, lui, restait à peu de choses près unique. La seule exception à la règle était peut-être Sony avec ses Z Compact qui ne faisaient presque aucun compromis.

Aujourd’hui, il ne se passe presque plus un lancement de « flagship » sans qu’il ne soit décliné en plusieurs versions. Ça a commencé avec les versions « Plus » ou « Max », mais ça ne suffit plus. Chez Samsung comme chez Apple ou Huawei, on peut se retrouver avec trois vaisseaux amiraux commercialisés simultanément. Tous haut de gamme, tous performants, mais avec des différences : un double ou triple appareil photo par ci, un lecteur d’empreinte intégré à l’écran par là. Les récents Samsung Galaxy S10, S10 Plus et S10e sont le parfait exemple de cette tendance. Huawei, de son côté, ne présente plus de fleuron sans qu’il soit accompagné d’une version « premium plus » comme ses derniers P30 et P30 Pro, qui se distinguent non seulement sur la taille, mais aussi sur la partie photo.

Toujours par deux ils vont, le haut de gamme et le très haut de gamme

Un seul résistait à la tendance : OnePlus. Et c’était un peu sa marque de fabrique. On n’achète pas un smartphone OnePlus, on achète le smartphone OnePlus du moment. Ça rappelle évidemment ce que faisait Apple avant l’iPhone 6 ou, avec beaucoup moins de succès, l’Essential Phone qui restera unique, mais pour d’autres raisons. Le message en filigrane : vous n’avez pas besoin de choisir, notre seul modèle a tout ce qu’il faut.

C’est une idée romantique. La fameuse pureté de la gamme, un smartphone pour les satisfaire tous. Pourquoi hésiter entre les innombrables terminaux des concurrents ? Chez nous c’est simple. OK, ça donne peut-être à votre marque une belle image de minimalisme et de « focus aiguisé comme une lame de rasoir ». Mais en réalité, cette façon de vendre des smartphones était peut-être efficace il y a quelques années. Aujourd’hui le public est trop diversifié pour risquer de sortir un seul smartphone haut de gamme qui peut plaire à tout le monde, mais aussi frustrer une bonne partie des clients potentiels qui iront voir ailleurs s’ils ne se retrouvent pas dans l’offre unique.

Two Plus 7

Dans le cas de OnePlus, on est en présence d’un constructeur qui fait en outre des choix parfois controversés. Adopter une encoche, un lecteur d’empreinte dans l’écran, supprimer la prise casque, ça peut diviser. Et c’est ce que s’apprête à faire OnePlus : diviser avec d’un côté un OnePlus 7 qui serait une évolution du OnePlus 6T et un OnePlus 7 Pro plus audacieux avec écran à 90 Hz et caméra frontale motorisée. Cette dernière semblait avoir refroidi certains utilisateurs rétifs à l’idée d’utiliser un smartphone intégrant un composant mouvant et susceptible de s’user. Eh bien selon toute vraisemblance, vous aurez le choix.

Ce que l’on perd en minimalisme, on le gagne en flexibilité. Et c’est une bonne chose, car ça permet de retrouver des haut de gamme ou semi-haut de gamme à des prix un peu moins délirants si on ne souhaite pas la fonctionnalité qui tue, ou si on préfère un écran un poil plus petit. On se plaît à rêver que cette recrudescence de déclinaisons en haut de gamme incite les constructeurs à refaire ce que Sony osait sur ses Z Compact, ou de voir un OnePlus 7 « normal » qui reviendrait à un tarif plus proche du « flagship killer » qu’il fut à ses débuts, mais ne nous emballons pas. On va avoir un tout petit peu de choix entre les arbitrages parfois radicaux de la marque, et c’est déjà ça.

OnePlus 7 et 7 Pro : design et caractéristiques, voici tout ce que l’on sait des deux smartphones