Comme Apple, Samsung est en train de concevoir ses propres GPU, puces dédiées à l’affichage et aux jeux, pour ses smartphones d’entrée de gamme dans un premier temps avant une grande expansion.

Exynos 9

Le véritable moteur de l’industrie des smartphones, ce sont les puces. On les ignore souvent, mais ce sont elles qui nous permettent de gagner véritablement en puissance et poussent donc les innovations majeures sur nos smartphones.

Les puces sont nombreuses, mais leurs conceptions sont bien souvent réservées à une poignée d’acteurs. On remarquera par exemple que les SoC Snapdragon ou Kirin se basent bien souvent sur les conceptions d’ARM et les font ensuite évoluer. Seul Apple, pour le moment, conçoit désormais ses propres GPU qui ont été intégrés pour la première fois sur l’iPhone X. Samsung suivrait bientôt l’exemple.

Samsung à la conception de son propre GPU

Le site WinFuture.de a remarqué sur LinkedIn que les nouvelles équipes du constructeur coréen basées en Californie et au Texas travaillent à la conception d’un GPU intégralement conçu en interne, de l’architecture à l’ISA en passant par l’aspect logiciel. Ces équipes intègrent d’anciens employés de Qualcomm, AMD et Nvidia.

Ces GPU seraient dans un premier temps prévus pour les appareils mobiles d’entrée de gamme du constructeur, les smartphones et tablettes. Ceci étant, ils seraient amenés à évoluer pour ensuite être utilisés pour les véhicules autonomes et l’apprentissage automatique profond (deep machine learning).

Samsung ne cache définitivement plus ses ambitions sur ce secteur. On l’a vu dépasser Intel et il semble désormais que le constructeur veuille s’attaquer à la chasse plutôt gardée de Nvidia sur ces marchés précis. Ceci étant, Nvidia est un peu plus sur ses gardes et ne devrait pas se laisser surprendre.