Samsung Display se targue d’avoir mis au point un écran OLED flexible et incassable. Le composant est recouvert d’une couche protectrice en plastique.

« Incassable », c’est le nom d’un célèbre film réalisé par Night Shyamalan et sorti en 2000. Mais c’est également l’adjectif utilisé par Samsung Display pour décrire le nouvel écran OLED flexible pour smartphones qu’il vient de dévoiler.

Dans son communiqué, Samsung écrit que les dalles actuelles sont recouvertes par une couche de verre « qui se brise fréquemment lorsqu’elle est durement heurtée ». Sur ce nouveau composant, l’entreprise a pris le parti de recouvrir l’écran par une couche en plastique fortifié et aussi flexible que le panneau OLED qu’elle protège.

Ladite surface en plastique « est particulièrement adaptée aux appareils électroniques portables, non seulement en raison de ses caractéristiques incassables, mais aussi en raison de son poids léger, de sa conductivité et de sa dureté, qui sont toutes très similaires au verre », déclare un porte-parole de Samsung Display.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Le composant a été certifié par Underwriters Laboratories, un organisme de contrôle qui travaille pour l’Occupational Safety and Health Administration, une agence gouvernementale fédérale des États-Unis. Il est également précisé que l’écran en question a été soumis à un test de résistance conforme aux standards du Département américain de la Défense.

Ainsi, les testeurs l’ont laissé tomber 26 fois d’une hauteur de 1,2 mètre sans observer la moindre cassure sur le devant, les côtés ou les bordures. Ils ont même poussé la barre au-delà des normes militaires américaines en le faisant chuter de 1,8 mètre sans provoquer le moindre dommage. En outre, soumise à des tests de température à 71°C et -32°C, la dalle s’en est sortie indemne.

Reste à savoir maintenant quel sera le premier smartphone à profiter de cette intégration.