Après l’accueil en demi-teinte de l’iPhone X, Apple chercherait à avoir une ristourne sur les prochains OLED commandés à Samsung pour la future génération d’iPhone.

L’iPhone X a marqué un changement fort pour le constructeur : la disparition du scanner d’empreinte digitale au profit de Face ID. Ce changement aura également poussé l’intégration de l’encoche, aujourd’hui marque maudite d’un marché un peu trop en avance sur son temps.

On l’oublie souvent, mais un autre changement majeur a été marqué par ce téléphone : le passage de l’iPhone à la technologie d’écran OLED. L’iPhone X est en effet équipé d’un écran produit par Samsung, qui devrait dès lors s’occuper des prochains iPhone.

Apple et Samsung négocient sur l’OLED

Le fabricant coréen prévoyait de se faire un joli pactole sur le dos de son concurrent, mais hélas… l’iPhone X se vend moins bien que prévu, faisant que la demande de dalles OLED n’a pas atteint le chiffre escompté par le fabricant.

Apple le sait, et compte bien en profiter. Selon les journaux coréens The Bell et ETNews, relayés par PhoneArena, le constructeur américain et son fournisseur coréen seraient actuellement en pleine négociation.

Le but de celle-ci ? Faire baisser les prix des écrans OLED des futurs iPhone… Ce qui, connaissant la marque, ne fera pas pour autant baisser le prix de vente bien évidemment.

Changement dans la balance de pouvoirs

Ces négociations, si elles sont avérées, n’ont absolument rien d’étonnant. L’année dernière, Samsung était en position de force puisqu’il était le seul à pouvoir produire des dalles répondant aux exigences de qualité d’Apple.

Forcément, il en a profité pour pratiquer les prix qu’il souhaitait. Mais face aux ventes ralenties des iPhone X et des acteurs Android qui n’ont pas suivi en masse l’appel du pied d’Apple, il doit revoir ses ambitions à la baisse. De quoi, pour Apple, calmer les ardeurs de son fabricant et revenir à des tarifs plus raisonnables.

À lire sur FrAndroid : Test de l’iPhone X : le prix de la (quasi) perfection ?