Samsung a de nouveau tenté de faire passer une photo stock retouchée pour un cliché réalisé par l’un de ses téléphones, le Galaxy A8 Star en l’occurrence. Problème : la photographe à l’origine de l’image a remarqué la tromperie, non sans le signaler sur son blog.

Crédit photo : Diyphotography

Décidément, les pôles communication des divisions étrangères de Samsung ont la fâcheuse habitude de s’illustrer de la plus mauvaise des manières. En août déjà, Samsung Brésil publiait une photo retouchée issue de la banque d’images Getty Images dans l’optique de promouvoir le mode portrait du Galaxy A8. Problème : les internautes ont rapidement repéré la supercherie, décrédibilisant au passage la branche marketing de l’entreprise.

Et il semble que le groupe sud-coréen n’est pas vraiment retenu la leçon. Cette fois-ci, c’est du côté de Samsung Malaisie qu’il faut se tourner. Les équipes de la firme ont visiblement tenté d’imiter leurs camarades brésiliens, non sans pousser l’arnaque encore plus loin. La tromperie a en effet été mise en lumière par Dunja Djudjic, la photographe au cœur de cette nouvelle affaire.

Des retouches flagrantes

Comme elle l’explique sur son blog, l’artiste s’est tournée vers EyeEm, une application mobile de partage de photos, pour trouver une alternative à Flickr. Il s’avère que EyeEm dispose d’un partenariat avec la célèbre banque d’images Getty. Dunja Djudjic a alors reçu un message de EyeEm, lui indiquant qu’une de ses photos publiées sur Getty avait été achetée par un client. Joie.

La photo d’origine / Crédit photo : Diyphotography

Après des recherches avancées pour retrouver la personne en question, les résultats semblaient tous liés à un téléphone, le Galaxy A8 Star, officiellement commercialisé cet été. Dunja Djudjic est ainsi tombée sur sa fameuse photo sur le site officiel de Samsung Malaisie. Et là, surprise. Le cliché en question, à la base immortalisé avec un appareil reflex, a subi de nombreuses retouches.

Arrière-plan factice

Ses cheveux révèlent une teinte rougeâtre jusqu’alors inconnue, lorsque les vaisseaux sanguins de ses yeux ont tout bonnement disparu. Pis, son visage a même été découpé puis superposé sur un arrière-plan autre que celui d’origine. Et ce, de toute évidence, pour mettre en avant le fameux mode portrait du Galaxy A8 Star, comme le prouve le site officiel. Le nouvel arrière-plan dispose en effet d’une meilleure profondeur : parfait pour promouvoir l’effet bokeh.

Photo modifiée, sans le mode portrait

À noter que le géant asiatique n’est pas le seul à avoir recours à ce type de pratique. Dans le même genre, Huawei s’était fait prendre la main dans le sac lorsque le groupe a essayé de faire passer une photo d’un reflex pour un selfie du Nova i3. Quand ça passe, c’est bien. Mais lorsque l’arnaque est mise au jour, la crédibilité en prend logiquement un coup.