Samsung avait prévenu, mais la chute est douloureuse. Les résultats prévisionnels de la firme sur le premier trimestre 2019 sont tombés, et montrent une baisse drastique de 60 % des bénéfices après une année record.

Samsung a connu une année 2018 en demi-teinte du côté des smartphones. Les Galaxy S9 et Galaxy S9+ avaient beau être de bons produits, ils n’ont pas autant convaincu que d’ordinaire face à l’agressivité du rival chinois Huawei.

Surtout, les ventes d’écran et de composants n’ont pas été au beau fixe. Samsung avait prévenu que leurs bénéfices sur le dernier trimestre allait en choquer plus d’un : une première vision de l’état des choses nous est offerte aujourd’hui.

Chute drastique des bénéfices pour Samsung

L’entreprise coréenne a en effet dévoilé aujourd’hui ses résultats prévisionnels pour le premier trimestre 2019, concernant la branche Samsung Electronics chargée des produits grand public et des composants. On observe que les ventes sont estimées à 52 milliers de milliards de won (environ 40,6 milliards d’euros), pour des bénéfices opérationnels de 6,2 milliers de milliards de won (environ 4,8 milliards d’euros).

Si ces chiffres peuvent paraître impressionnants, ils sont en vérité inquiétants. Ils représentent une baisse d’environ 60 % des bénéfices comparés à l’année précédente, où Samsung avait une nouvelle fois battu son record.

En date, nous n’avons hélas pas encore accès à l’analyse détaillée de ces revenus, la firme ne pouvant le faire que d’ici quelques semaines. Nous n’avons cependant plus vraiment besoin de preuves pour établir que Samsung a terriblement souffert de ce dernier exercice.

Rien n’est cependant joué pour l’année 2019 entière, où le Samsung Galaxy Fold pourrait permettre un rebond de son activité de constructeur de dalles, et où les serveurs pourraient relancer la demande en puces.