Sony a annoncé un changement de politique important. La firme va autoriser le cross-play sur PS4 pour Fortnite, ce qui signifie que les joueurs PlayStation pourront jouer avec leurs amis sur Xbox One ou Nintendo Switch.

Champion sans conteste de cette génération de console avec la PlayStation 4, Sony avait suscité l’ire des joueurs depuis le début de l’année en refusant le cross-play sur les jeux multijoueurs, en particulier sur Fortnite, le phénomène de l’année. Ce problème est devenu d’autant plus visible quand le jeu est sorti sur Switch, iOS et Android, ce qui réunissait les joueurs du monde entier, sauf ceux jouant sur PlayStation, un non-sens. Au point où Microsoft et Nintendo ont publié conjointement une publicité vantant les mérites du jeu multijoueur entre plateformes.

Sony recule et revient à la raison

Sony a annoncé sur son blog qu’une nouvelle version, en beta, de Fortnite allait enfin permettre le jeu multiplateforme entre la PS4 et ses concurrentes dès ce mercredi. Cette nouvelle version intégrera également le suivi de la progression et du commerce entre les plateformes, les joueurs de Fornite étaient en effet obligés de repartir à zéro en passant de la PS4 à la Switch.

Fortnite est le jeu battle royale le plus populaire au monde ! Dans Fortnite 100 joueurs s’affrontent à mort dans une vaste île remplie de...

3 raisons de télécharger cette application

  • Participez à des affrontements épiques à 100 joueurs
  • Jouez au jeu le plus populaire de 2018
  • Trouvez les meilleures armes et construisez des fortifications

Ce changement de politique de la part de Sony se fait alors que cette génération de console touche à sa fin. La firme doit donc à tout pris préserver son aura auprès des joueurs si elle veut que la PlayStation 5 connaisse un aussi bon début que son aîné. L’interdiction du jeu multijoueur multiplateforme était en effet un atout stratégique pour Sony, qui poussait les joueurs à choisir la PlayStation plutôt qu’une machine concurrente, puisque c’était avec cette console que les joueurs avaient le plus de chance de retrouver leurs amis. Avec la démocratisation du jeu crossplateforme, et la montée en popularité de plateformes comme la Switch ou le mobile, Sony doit renoncer à cet avantage.

Sony réserve pour le moment cette décision à Fortnite, et Fortnite seulement. D’autres développeurs comme Bethesda (Fallout : 76) avaient toutefois déjà fait savoir leur mécontentement concernant l’ancienne politique de la firme japonaise.

À lire sur FrAndroid : Fortnite sur Android : comment jouer avec vos amis sur PC, PS4, Nintendo Switch et Xbox One