Outre son pick-up électrique Cybertruck, Elon Musk s’est laissé tenté à une sorte de « One more thing » à la Steve Job en présentant un quad lui aussi zéro émission.

Les équipes de Tesla ont probablement marqué le vendredi 22 novembre d’une pierre blanche, journée pendant laquelle le constructeur californien a présenté au monde entier l’un des projets les plus excitants de l’entreprise, des dires d’Elon Musk. Ce projet, c’est bien évidemment celui du pick-up électrique Cybertruck. Une idée apparue il y a environ sept ans au regard du succès incontestable de ce véhicule utilitaire outre-Atlantique.

Toujours plus cyber

Vous l’aurez remarqué par vous-même : les lignes esthétiques du Cybertruck n’ont rien de banal. Bien au contraire. Le groupe s’est inspiré du thème cyberpunk pour imaginer le look de ce puissant quatre roues capable d’accueillir jusqu’à six personnes à son bord. Pour découvrir en détail les trois versions présentées lors de la conférence, accompagnées de leurs caractéristiques respectives, rendez-vous sur cet article récapitulatif.

Photo Electrek

Elon Musk s’est également illustré au travers d’une autre annonce ressemblant à s’y méprendre à un « One more thing » de feu Steve Jobs : celle d’un quad zéro émission sobrement intitulé Cyberquad. Sur le plan esthétique, ce dernier rejoint, de toute évidence, son grand frère : bande lumineuse horizontale en guise de phare, forme très géométrique, design globalement futuriste.

Laisse-moi zoom zoom zang, dans ta Benz Benz Benz

Cet engin a pour vocation de venir se nicher dans la benne — longue d’1,98 mètre — du Cybertruck. Mieux, le véhicule tout-terrain aura même l’occasion de se recharger pendant un trajet grâce aux prises électriques installées à l’arrière du pick-up, nous apprend Electrek. Pour le reste des caractéristiques, il faudra faire preuve de patience puisqu’aucune fiche technique n’a été communiquée par le groupe.