Ce vélo électrique pas comme les autres peut transporter un enfant… à l’avant

 

Vélomad lève le voile sur un tout nouveau vélo électrique répondant au nom de Cargo Mad. Sa particularité ? L’intégration d’une fourche Joker, laquelle permet d’accueillir un enfant à l’avant, voire un petit caisson de chargement pour le transport d’affaires.

Cargo Mad
Source : Vélo Mad

Après une année 2022 prolifique pour les vélos cargo électriques, avec des ventes en hausse de 96 % par rapport à 2021, le cru 2023 s’annonce lui aussi haut en couleur. C’est simple : tous les constructeurs semblent se positionner sur le créneau des longtails, biporteurs ou triporteurs.

Récemment, plusieurs acteurs se sont invités à la fête, à l’image de Cube et de son Longtail Hybrid, Specialized avec le Haul LT, Cannondale avec ses Wonderwagen et Cargowagen ou encore Peugeot avec le Digital eLongtail. Sans oublier une tripotée de références sorties auparavant, et pour la plupart testées par Frandroid.

Une fourche Joker fabriquée en France

Et puisqu’il ne se passe pas un mois sans qu’une entreprise ne dégaine son premier cargo électrique, au tour du français Velo Mad de se mettre à la page. Voici donc le Cargo Mad, qui se caractérise par sa compacité mais aussi et surtout par sa fourche made in France fournie par Joker Bike (Auvergne Rhône Alpes).

Cette fourche somme toute singulière élargit le champ des possibles : elle permet d’installer un siège enfant pour le transport de votre progéniture, ou de fixer un bac de chargement pour emmagasiner des affaires. Le tout est installé sur une roue de 20 pouces censée améliorer la stabilité.

cargo mad
Source : Vélo Mad

Seule interrogation : à quel point le poids d’un enfant situé à l’avant peut impacter la maniabilité du cycle, notamment à basse vitesse ? Une réponse que nous vous donnerons dans un test complet. À l’arrière, il faut compter sur une dimension de roue plus classique, de 27,5 pouces.

En termes de capacité de chargement, le pack enfant peut supporter jusqu’à 40 km, pour une contenance de 80 litres pour le bac de chargement. Il est tout à fait possible d’installer un siège enfant à l’arrière pour se déplacer avec non pas un, mais deux bambins.

Vous l’avez peut-être remarqué, mais ce Cargo Mad reprend la base de l’Urbain 2 déjà testé par Frandroid. Il faut ainsi compter sur une transmission Shimano Tiagra à 10 vitesses, des freins à disque hydrauliques, une batterie de 460 Wh (autonomie jusqu’à 70 km) et d’un moteur procurant un couple de 45 Nm.

Entre 2690 et 2950 euros selon les options

Marque de fabrique des vélos Mad, la selle Brooks B17 Standard en cuir est de mise, tout comme les poignées Brooks. Il faut aussi compter sur une béquille centrale – très pratique pour bien stabiliser le vélo à l’arrêt et avec des charges -, 2 coloris (blanc et noir), un temps de charge en 2 h 30 et un poids total de 22 kg.

Les prix dépendent des options choisies : 2690 euros de base, mais 2950 euros avec le pack enfant (barre de protection latérale, jupe de roue, roue, siège et repose-pied), précise le communiqué de presse envoyé à la rédaction. Le Cargo Mad est décliné en deux tailles : 45 ou 50.

Ce modèle est à découvrir en exclusivité aux showrooms de Paris et Rouen, au 11 Boulevard des Filles du Calvaire (11e arrondissement) pour l’un, et au 56 rue Saint-Éloi pour l’autre. L’occasion de le découvrir de vos propres yeux, et accessoirement de l’essayer. Un rétrofit est également possible pour les propriétaires d’un Urbain 2, pour 950 euros au total.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.