Six mois après l’iPhone X d’Apple proposant une technologie de reconnaissance faciale en 3D, Face ID, aucun appareil Android n’a encore réussi à lui emboîter le pas. C’est Xiaomi, avec son Mi 7, qui pourrait réussir à outrepasser les barrières techniques pour rattraper Apple de ce côté-là.

L’iPhone X, avec beaucoup de nouveautés apportées, est souvent considéré comme le smartphone le plus innovant d’Apple. Parmi ces innovations, Face ID, un système de reconnaissance faciale en 3D. Bien que celui-ci ne nous ait pas pleinement convaincus lors de notre test, il n’a toujours aucun équivalent du côté d’Android.

Toujours pas de Face ID Android, pourquoi ?

Plusieurs freins s’opposent à un équivalent à Face ID sur Android, à commencer par la réalité technique. Un tel module 3D nécessiterait selon Digitimes un Snapdragon 845. Mais Samsung et Huawei, deux des principaux acteurs du marché Android, ne l’utilisent pas. En effet, Samsung préfère développer une partie de ses composants pendant qu’Huawei favorise les SoC Kirin.

Xiaomi à la rescousse

À partir de là, qui serait capable de mettre au point une telle technologie ? Xiaomi serait le principal candidat puisque le Mi 7, qui embarquerait un Snapdragon 845, serait retardé par le développement d’un système de reconnaissance faciale 3D. Toujours selon Digitimes, l’entreprise chinoise miserait beaucoup sur cette fonctionnalité et n’arriverait pas encore aux résultats escomptés. Cela repousserait la sortie du modèle, initialement prévue pour la première moitié de l’année, au troisième trimestre 2018.

Pour rappel, le Mi 7 pourrait également embarquer un scanner d’empreinte sous l’écran.

À lire sur FrAndroid : Le Xiaomi Mi 6X se dévoile un peu plus dans une image officielle