Le constat est là : il y a de plus en plus d’accidents de décès par électrocution liés à l’utilisation de téléphones portables dans la salle de bain.

Commençons par une banalité : la salle de bain est une pièce humide où les risques d’électrocution sont plus élevés que dans d’autres pièces de la maison. Pourtant, nous sommes de plus en plus nombreux à brancher nos smartphones dans la salle de bain. Selon l’ONSE (Observatoire national de la sécurité électrique), chaque année, on recense 40 décès par électrocution en France et environ 3 000 électrisations (choc électrique sans conséquence mortelle). Deux chiffres en augmentation entre 2016 et 2017.

La DGCCRF en profite pour nous redonner quelques conseils de sécurité :

  • charger ses appareils électriques ou électroniques en dehors des pièces humides ;
  • ne pas utiliser dans la baignoire ou sous la douche un appareil électrique branché sur le secteur, y compris  un  téléphone étanche et résistant à l’eau ;
  • ne pas manipuler d’appareil électrique branché avec les mains ou les pieds mouillés, ou avec les pieds dans l’eau.

Vous pouvez également équiper vos prises électriques de cache-prises (9 euros les 25 sur Amazon) et vérifiez que toute votre installation électrique respecte les normes en vigueur. Enfin, éloignez vos enfants de tous les appareils électriques. Si vous suivez ces conseils, vous taux de survie sera plus élevé dans la salle de bain.

À lire sur FrAndroid : Les meilleurs smartphones Android à acheter en 2018 : la sélection de FrAndroid