L’application Tesla se met à jour pour préconditionner les batteries de sa voiture à distance et ainsi éviter de réduire ses capacités lorsqu’il fait froid.

L’hiver est désormais installé, avec sa beauté blanchâtre, sa neige, ses vacances au ski, ses fêtes de fin d’année… mais aussi ses journées beaucoup trop courtes et ses températures glaciales qui apportent leur lot de problèmes, notamment pour les conducteurs. Vous savez, le gel sur le pare-brise et le moteur qui peine à démarrer. Et ne croyez pas que les utilisateurs de voitures électriques sont épargnés, loin de là !

Les batteries n’aiment pas le froid, c’est bien connu. Sur une Tesla, des restrictions sont donc appliquées lorsque les températures sont trop basses, limitant la puissance de la voiture ou son taux de charge par exemple, et ce, afin de ménager les énormes accumulateurs de l’auto. Pour profiter à fond de sa voiture, même dans les conditions les plus difficiles, la firme d’Elon Musk propose désormais de « préconditionner les batteries » depuis son application, l’équivalent du préchauffage du moteur sur une voiture thermique.

La version 3.2.3-336 de l’application, désormais disponible sur le Google Play Store permet ainsi de préconditionner sa Tesla directement depuis son téléphone sans bouger de sa cuisine. « Lorsque la température est proche du point de gel, le préconditionnement réchauffera également votre batterie pour de meilleures performances de conduite et de recharge » est-il précisé.

Tesla conseille tout de même de brancher le véhicule lors du préconditionnement afin de limiter la perte d’autonomie et de lancer le processus environ une heure avant le départ. Par ailleurs, la voiture elle-même doit être à jour et posséder au minium la version 2017.50 du firmware.

À lire sur FrAndroid : Tesla brûle ses réserves de cash et rend inquiet pour son avenir