Reverie : cette charmante berline électrique promet 1000 km d’autonomie

Ce rêve bleu, je n'y crois pas, c'est merveilleux

 

Encore au stade de développement, la berline électrique haut de gamme répondant au nom de Reverie cherchera à chambouler le secteur des véhicules zéro émission. Comment ? En offrant à ses utilisateurs un rayon d’action de 1000 kilomètres. Du jamais-vu encore.

Les ingénieurs de la start-up norvégienne Fresco Motors parviendront-ils à atteindre leurs ambitieux objectifs ? À savoir construire une berline électrique haut de gamme capable d’avaler 1000 kilomètres en une seule charge. Reverie, de son nom, fait clairement rêver les utilisateurs au regard du nombre de réservations enregistrées en une semaine : 1500, pour la plupart issues — environ 900 — de Norvège, apprend-on dans les colonnes d’Electrive.

Pour aller plus loin
Mesurer l'autonomie d'une voiture

En recherche intensive de fonds

Plusieurs dizaines de précommandes ont également été effectuées des États-Unis, d’Allemagne, de France, du Portugal, de Hollande, d’Espagne, d’Autriche, de Suède et du Canada. Pour porter, quelques jours plus tard, ce nombre à 3000, soit une valeur monétaire de 60 millions d’euros, indique la marque dans un communiqué de presse officiel. Une manne financière loin d’être suffisante pour arriver à leurs fins.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

L’entreprise cherche en effet à dégager des fonds supplémentaires au travers de prêts bancaires (un million d’euros) et d’une campagne de financement participatif récemment lancée sur la plateforme Indiegogo. L’objectif étant d’assembler un tout premier prototype d’ici le quatrième trimestre 2020, pour le présenter au début du cru 2021.

300 km/h de vitesse de pointe

Visuellement, la Reverie ferait forcément tourner plus d’une tête. Longue de 4807 mm, large de 2226 mm, haute de 1401 mm et d’un empattement de 2746 mm, l’automobile s’appuie sur une fiche technique prometteuse, mais parfois étonnante. À l’image de ce fameux jerrycan électrique évoqué sur Indiegogo, qui correspondrait à un nouvel espace de stockage d’énergie externe. Des précisions seront de mise.

Tout comme les panneaux de recharge installés sur la partie inférieure du véhicule, mais dont aucune mention du solaire n’apparaît. Sa vitesse de pointe de 300 km/h aura cependant de quoi assouvir les férus de sensation, le tout à un prix qualifié d’abordable par la société. Bref, le chemin est encore long et semé d’obstacles pour arriver à un tel résultat. Aux équipes de Fresco de prouver tout leur talent.

Durant le bilan trimestriel de Tesla, Elon Musk a discuté des technologies de batterie de ses voitures électriques et a affirmé que la Model S aurait bientôt jusqu’à 650 km d’autonomie.
Lire la suite

Les derniers articles