« Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo » : le message obligatoire dans les publicités pour voitures polluantes

 

« Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo », « Pensez à covoiturer » ou « Au quotidien, prenez les transports en commun », préparez-vous à voir ces messages dans la plupart des pubs pour les SUV.

SUV

Parmi les armes du gouvernement pour lutter contre la pollution… il est possible d’utiliser la publicité indirectement. C’est déjà le cas avec les mentions sanitaires dans la publicité alimentaire, ou encore sur n’importe quelle publicité pour l’alcool et le tabac.

Dès 2022, des messages en faveur de la marche et du vélo seront obligatoires dans les publicités pour les voitures polluantes. Les constructeurs ont deux mois pour ajouter à leurs pubs l’un des trois messages suivants : « Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo », « Pensez à covoiturer » ou « Au quotidien, prenez les transports en commun ». L’arrêté du ministère de la Transition écologique vient tout juste, mercredi 29 décembre 2021, d’être publié.

La fin de la publicité… sous certaines conditions

Les ONG écologiques militaient depuis des années pour interdire la publicité pour toutes les voitures. Cette mesure n’interdit pas la publicité. De plus, elle concerne seulement les voitures polluantes. Cela a été une mesure très critiquée et débattue, car le secteur automobile représente le deuxième annonceur en France, derrière la grande distribution.

Notez tout de même que les publicités pour les véhicules les plus polluants (plus de 123 grammes de CO2/km) seront complètement interdites à partir de 2028.

Enfin, les publicités doivent déjà mentionner la consommation et les émissions CO2. Depuis 2001, ces mentions minuscules ont eu le mérite d’informer les acheteurs qui ont une très bonne vue.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles