DJI vient de présenter son nouveau drone, le Mavic Air. Positionné entre le Spark et le Mavic Pro, il propose une très bonne qualité dans un gabarit compact.

Alors que GoPro annonce arrêter les drones, DJI continue de nous étonner et confirme sa place de leader du marché avec un tout nouvel engin volant, le Mavic Air. Se positionnant entre le Spark et le Mavic Pro, il tire le meilleur des deux mondes et propose une grande qualité pour un faible encombrement.

À peine plus grand qu’un smartphone

Replié, le Mavic Air est léger et compact. Avec ses dimensions de 198 x 83 mm, il est à peine plus grand qu’un smartphone. Il est cependant plus épais, ce qui n’a rien d’étonnant, avec 49 mm. Une fois déplié, il faut compter sur des dimensions de 168 x 184 x 64 mm, le tout pour 430 grammes.

Ultraportable, il embarque une batterie de 2375 mAh qui lui assure selon la marque une autonomie de 21 minutes en vol, contre 27 minutes pour un Mavic Pro. Notons par ailleurs que sa radiocommande est également pliable, avec des joysticks détachables à ranger à l’intérieur de la radiocommande pour un transport plus simple. Un smartphone peut aussi se glisser entre ses poignées et sa distance de contrôle est annoncée à 4 km (limitée par les normes européennes, 7 km normalement).

Enfin, son petit gabarit lui permet d’atteindre une vitesse de pointe de 68,4 km/h en mode Sport et une hauteur maximale de 5000 mètres.

4K UHD à 30 ips

Le Mavic Air embarque une caméra montée sur une nacelle stabilisée sur 3 axes. Il s’agit d’une caméra dotée d’un capteur CMOS de 1.2/3″ de 12 Mégapixels. Elle peut enregistrer des vidéos en 4K UHD jusqu’à 30 images par secondes, en 2,7K (2720 x 1530 pixels) jusqu’à 60 ips et en Full HD ou en HD jusqu’à 120 images par seconde. Le champ de vision de la caméra est de 85°, soit un peu plus que le Spark (81,9°), et bien plus que le Mavic Pro (78,8°).

Par ailleurs, l’enregistrement peut se faire non seulement sur une carte microSD, mais aussi sur les 8 Go de mémoire embarquée dans le drone, une nouveauté appréciée. Enfin, le Mavic Air est équipé d’un port USB-C pour des transferts plus rapides.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Les fonctions gestuelles du Spark

Le Mavic Air reprend les petites nouveautés que l’on connaissait avec le Spark. Ainsi, il est capable d’éviter les obstacles (à 20 mètres de distance), de suivre une cible en particulier, de prendre des panoramas à 360°. Il est par ailleurs possible de lâcher la télécommande et de réaliser quelques-unes des actions préenregistrées par de simples gestes.

Le Mavic Air peut d’ores et déjà être commandé sur le DJI Store à 849 euros. Les livraisons devraient être honorées à partir du 28 janvier. Un bundle « Fly More », à 1049 euros, ajoute 2 batteries supplémentaires, 2 paires d’hélices de rechange, une station de recharge, un adaptateur pour batterie externe et un sac de voyage.

À lire sur FrAndroid : Test du DJI Spark : le mini drone qu’on commande « au doigt et à l’œil »