La start-up japonaise Mui profite du CES 2019 pour présenter une planche de bois connectée. Derrière ce concept qui semble ridicule lorsqu’on l’annonce se cache un écran connecté très design pour remplacer votre assistant personnel intelligent.

Il y a quelques années, pour faire rire, d’aucuns singeaient les émissions de télé-achat pour vendre « une barre de fer » cette « barre à tout faire ».  En 2019, la blague semble bien fade aux côtés de la planche de bois que propose Mui.

En 2018, la start-up japonaise présentait son concept de planche de bois connectée lors du CES, puis lançait en fin d’année un Kickstarter afin de financer le projet. En ce début d’année 2019, après avoir récolté près de 115 000 dollars (environ 100 000 euros), la société dévoile sur le salon de Las Vegas un prototype fonctionnel de son nouveau jouet.

Cette planche de bois très design veut s’intégrer facilement dans nos intérieurs et son affichage LED permet en outre de fournir quelques informations et d’interagir avec différentes fonctionnalités au doigt ou à la voix. Ce « smart display » permet d’afficher la météo ou encore le titre de la chanson en cours de lecture sur votre compte Spotify par exemple. Les contrôles restent néanmoins très simples et il reste néanmoins nécessaire de passer par son smartphone pour disposer de davantage de possibilités (choisir une musique dans une playlist par exemple).

Couplée à IFTTT, cette planche de bois permet en outre de contrôler certains éléments domotiques comme des ampoules Philips Hue, des enceintes Sonos ou encore des objets connectés Nest. Un bouton permet par ailleurs de poser des questions à Google Assistant, mais la commande « OK Google » n’est pas encore disponible et les résultats sont très lents, mais sans langue de bois.

La planche connectée de Mui va avoir droit à une seconde campagne de crowdfounding, sur IndieGogo cette fois-ci. Les early adopters pourrait se la procurer à 549 dollars tandis que ceux qui attendront la sortie du produit devront débourser 999 dollars. À ce prix, il faudra toucher du bois pour en vendre beaucoup…