SecurClés : l’app pour refaire vos clés en toute sécurité sans quitter votre canapé

Et ça marche aussi pour vos badges !

 

Refaire ses clés s’apparente souvent à une sinécure pour beaucoup, avant tout parce qu’il faut prendre le temps d'aller en magasin, sans la garantie que le résultat soit optimal. SecurClés a eu l’idée d’une app qui permet de tout faire de chez soi, en toute sécurité et fiabilité.

Photographiez votre clé et refaites-la en quelques clics

Photographiez votre clé et refaites-la en quelques clics // Source : SecurKeys

En 2019, quelque 33 millions de doubles de clé ont été réalisés. Mais combien de clés attendent encore que leurs propriétaires prennent leur courage à deux mains pour se rendre au Clé Minute à proximité ou chez un serrurier pour être refaites ? Alors qu’aujourd’hui, tout devient numérique, le secteur résiste encore et n’avait pas de solution en ligne. C’est le constat fait par l’entreprise SecurKeys, spécialisée jusque-là dans l’assistance perte de clés ou porte claquée en 1h.

« Nous savons que les Français refont en moyenne des clés tous les deux ans, que ce soit pour des enfants qui grandissent, une femme de ménage ou autre », explique à Frandroid Pascal Métivier, fondateur et président de SecurKeys. « Mais, malgré les 8000 points de vente en France, beaucoup ne le font pas. Et les raisons sont assez souvent les mêmes : le déplacement, les tarifs trop divers, des doubles de clé parfois mal faits. »

Facile, attractif, rapide et sécurisé

Alors, à force de devoir refaire des clés pour son service d’aide, il a eu l’idée toute simple d’une application qui permettrait à un utilisateur de refaire ses clés depuis chez lui, quand il le souhaite, avec des prix fixes et compétitifs, mais surtout une véritable sécurité. Ainsi est né SecurClés. « Reproduire une clé en un instant dans une boutique n’est pas très sécurisé. Il n’y a pas de garantie qu’une personne malveillante n’en profite pas à mauvais escient, même si on sait que c’est très rare », souligne Pascal Métivier. « À l’heure du numérique, on s’est dit qu’il était possible de faire mieux, plus rapidement et de manière plus sécurisée pour tout le monde. »

Dans un pays qui compte plus de 15 000 modèles de clé différents, des clés basiques aux clés de haute sécurité avec carte d’authentification, il fallait pouvoir couvrir tout le champ des possibles, avec la volonté de tarifs intéressants et d’une procédure de réalisation qui se déroule en toute sécurité d’un bout à l’autre. Car l’utilisateur va envoyer en photo le modèle de sa clé et aucune autre information. Tout le process est extrêmement simple, fluide et transparent.

Et vous allez pouvoir refaire vos clés en tous genres (maison, garage, boîte aux lettres, cadenas, etc.), mais aussi vos badges de parking, d’immeuble VIGIK… Avec la promesse que, si ceux-ci ne fonctionnent pas, vous serez remboursés. Pour assurer ses arrières, SecurClés fait appel aux plus grandes usines certifiées de fabrication de clés, voire aux fabricants d’origine pour certaines clés brevetées ou avec numéros. Car ce sont en fait des « originaux » de vos clés qui vont être refaits à l’identique plutôt que des doubles taillés dans le métal, comme on le fait en général en boutique.

Le « Shazam de la clé »

Après avoir téléchargé l’application, il faut prendre en photo votre clé ou badge posé sur une feuille blanche, les unes après les autres. Les photos vont ensuite être envoyées dans le système et passer par le VITT (Visual Identification & Translation Technology), sorte de « Shazam de la clé » qui va identifier votre modèle, son fabricant et même sa découpe. Vous pouvez faire plusieurs clés dans une même commande.

 

Les photos sont ensuite envoyées vers l’usine du fabricant ou d’un fabricant certifié qui va déterminer un prix et un délai de livraison. L’idée est ici d’obtenir les données d’origine de votre clé ou de votre badge pour refaire des originaux à l’aide des éléments numériques et non des copies, comme c’est le cas en magasin. « On veut ainsi éviter les problèmes de distorsion et d’approximation qui peuvent arriver si votre clé n’est pas bien réalisée ou si l’original était usé. Cela entraîne parfois des problèmes de double de clé qui “bloque” dans la serrure ou même n’ouvre pas la porte », ajoute Pascal Métivier dont l’entreprise promet 99,6 % de clés parfaitement réalisées. Et si vous êtes dans les 0,4 % restants, vous êtes remboursés. « Un véritable gage de performance et de fiabilité », assure-t-il.

Pour les clés de très haute sécurité, l’app peut vous demander de faire une photo du certificat d’authentification qui l’accompagne pour justifier que vous en êtes bien le propriétaire et assurer de retrouver le bon original. Si votre clé est un peu trop ancienne et originale, l’application vous redirige vers une boutique spécialisée partenaire, avec une remise de 20 % pour refaire votre clé.

Pour les badges, une vérification via le NFC du smartphone permet de récupérer les données brutes pour les transférer dans le badge refait, sans déchiffrage nécessaire par un intermédiaire. En revanche, il n’est pas possible de refaire de badge qui contienne de l’argent (badge de cantine, de machine à café…).

Un processus ultra-sécurisé

Une fois le devis reçu, le client choisit son mode de livraison : chez vous, à une autre adresse chez un tiers de confiance, dans un point relais DHL. Le paiement est traité par un partenaire bancaire via un lien sécurisé. Les délais sont en moyenne de 48 heures ouvrées, jusqu’à huit jours ouvrés pour les clés de haute sécurité, contre de 2 à 4 semaines habituellement.

Les objets qui peuvent être refaits avec SecurClés

Les objets qui peuvent être refaits avec SecurClés // Source : SecurKeys

Tout le procédé se veut anonymisé au maximum pour plus de sécurité. SecurClés n’a que votre mail pour pouvoir vous mettre en relation avec l’usine de fabrication afin de recevoir le devis et de répondre, mais ni nom ni numéro de téléphone pour garantir votre anonymat. Seul le fabricant de la clé peut avoir connaissance de votre adresse ou de votre nom pour l’envoi, et vous n’êtes pas tenu de leur communiquer.

Si vous choisissez de faire envoyer votre clé ou votre badge chez un ami, à votre bureau ou autre, une procédure d’authentification est déclenchée avec un huissier de justice de chez Qualijuris. Celui-ci va demander un numéro de téléphone au tiers de confiance pour une vérification par SMS pour validation. Le code de vérification, l’adresse IP pour la transaction et le numéro de téléphone pour sécuriser l’ensemble sont mis sous scellés en cas de problème afin d’avoir l’empreinte numérique du fautif via une technologie brevetée.

Pour récupérer votre commande en relais DHL, vous n’aurez pas à donner votre nom ni votre adresse. Un QR Code à présenter vous permettra de justifier que vous êtes bien le récipiendaire du paquet. Tout est fait pour qu’aucun rapprochement ne soit fait entre vous, vos clés et votre adresse pour plus de sécurité.

Combien ça coûte ?

Pour plus de transparence, et pour montrer que l’entreprise négocie des tarifs intéressants, ceux-ci sont fixés et déterminés en fonction du type de clé ou badge :

  • À partir de 9,99 € pour des clés standards
  • À partir de 29,99 € pour des clés de sécurité à trous
  • À partir de 29,99 € pour les badges d’immeubles de type Vigik et autres
  • À partir de 39,99 € pour des clés de haute sécurité (avec carte de propriété)

Les clés reproduites sont garanties 10 ans.

À noter que, si votre clé est déjà en stock, vous allez avoir une réponse très rapide (moins de 10 minutes). Tout étant fait manuellement par une personne physique qui vérifie le traitement de l’algorithme, vous pouvez faire l’envoi de vos photos à tout moment, mais les usines ne vous répondront que du lundi au samedi aux horaires de bureau.

Devenir adulte n’est pas une partie de plaisir. Ce lent processus inclut notamment le fait de devoir gérer certains aléas du quotidien et parmi ces imprévus on trouve, entre autres, les problèmes domestiques de plomberie,…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles