Uber et son partenaire Bell ont dévoilé le prototype de taxi aérien lors du CES 2019.

Voici le Bell Nexus, le concept de « taxi aérien » de l’entreprise Bell Helicopter. Ce n’est pas vraiment un hélicoptère, mais plutôt un avion à propulsion hybride-électrique. En effet, le Nexus utilisera six ventilateurs inclinables pour décoller et atterrir verticalement d’un toit ou d’une rampe de lancement.

Plus important encore, il sera possible de l’appeler pour un transport en ville en utilisant le nouveau service aérien d’Uber dans un avenir pas trop lointain. On parle là de l’année 2023.

Pour le CES 2019, le fondateur de Bell a surtout profité de l’événement pour dévoiler son premier concept. The Verge a eu l’occasion de l’interviewer, on y apprend que l’objectif de cet avion est de sécuriser ses occupants, particulièrement pour ceux qui n’ont pas l’habitude de prendre l’hélicoptère. Le prototype présent au CES 2019 est un modèle réduit de la cabine qui pourra accueillir jusqu’à cinq personnes avec une charge brute de 272 kg.

Ce n’est pas de si tôt que des voitures volantes voleront dans nos villes

Le type d’avion envisagé par Uber pour transporter des passagers d’un toit à un autre – électrique, autonome, capable de décoller et d’atterrir verticalement – n’existe pas encore, et l’infrastructure nécessaire à un tel service non plus. Des obstacles techniques et réglementaires sont à résoudre avant, ce n’est donc pas de sitôt que des voitures volantes voleront dans nos villes.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid