Plein d’ambitions sur le marché des solutions électriques, Yamaha est sur le point de concrétiser un nouveau projet articulé autour d’un scooter électrifié : l’EC-05, développé aux côtés de son partenaire Gogoro.

Si la firme japonaise Yamaha est avant tout connue pour ses modèles de motos, elle n’en demeure pas moins positionnée sur le créneau des scooters, et même des vélos. En septembre 2018, le groupe a par exemple introduit une gamme de deux-roues électriques tout-terrain du côté des États-Unis, sept années après avoir commercialisé son scooter électrifié EC-03.

Un réseau d’infrastructures innovant

La compagnie du Pays du Soleil-Levant a également profité du troisième trimestre de l’année 2018 pour nouer des liens étroits avec l’entreprise taïwanaise Gogoro, spécialisée dans les infrastructures d’échange de batteries. À l’époque, ce partenariat laissait présager l’arrivée d’un scooter à l’été 2019. Un calendrier pour le moins respecté au regard du communiqué de presse récemment publié sur le site taïwanais du fabricant.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

L’EC-05, du nom du nouveau deux-roues électrique, s’inscrit donc dans une stratégie basée sur deux grands axes : faire appel à la puissance marketing et au savoir-faire de Yamaha, le tout combiné aux technologies de batteries de Gogoro. Ce dernier a en effet conçu des stations fixes, où se trouvent des batteries chargées et interchangeables dont la facilité d’utilisation est censée optimiser l’expérience utilisateur.

Une autonomie alléchante attendue

Si aucune caractéristique technique n’a à l’heure actuelle été communiquée, il y a fort à parier que l’EC-05 offrira une fiche produit plus en adéquation avec notre époque : il y a huit ans, l’EC-03 proposait en effet une faible autonomie de 40 kilomètres. Selon le site spécialisé Electrek, son rayon d’action pourrait grimper aux alentours de 100 kilomètres. À savoir aussi si ce modèle s’invitera sur le Vieux Continent quelques mois après sa commercialisation estivale (août 2019) à Taïwan.