Vous ne trouverez pas plus courbé que cet intrigant concept de vélo électrique

 

Le studio de design Layer a souhaité apporter sa vision du vélo électrique urbain au travers du modèle Pendler. En résulte un cycle au cadre atypique, marqué par une intense courbe en forme de « U ».

pendler layer
Source : Layer

Tout comme les voitures et les smartphones, les vélos électriques ont aussi droit à leurs propres concepts. Certains prennent le chemin de la commercialisation au travers d’un produit abouti, d’autres ne sont parfois qu’un condensé technologique censé représenter la vision d’une marque et rester cantonnés au stade de concept.

Récemment, Decathlon s’était fait remarquer avec son Magic Bike, dont certains éléments techniques, esthétiques ou encore technologiques devraient être intégrés dans de futurs modèles de l’enseigne. Au tour cette fois-ci d’une entreprise issue du design, le studio Layer plus précisément, d’apporter sa vision des choses bien à elle, notent eBike News et le magazine Deezen.

Guidon pivotant

A ainsi été révélé le Pendler, un vélo électrique qui trouve son originalité dans la forme de son cadre : une forme très incurvée, en U, qui lui apporte un aspect à la fois unique et moderne. Outre son intérêt esthétique, ce cadre revêt un aspect pratique : en étant aussi ouvert, il est ainsi très facile de l’enfourcher.

Benjamin Hubert, à la tête du studio Layer, a avant tout cherché à créer un modèle compact et urbain, capable d’être transporté dans les transports et d’être rangé avec facilité. Pour ce faire, les pédales peuvent se replier sur elles-mêmes, lorsque le guidon peut pivoter à 90° pour s’aligner parfaitement au cadre – comme le vélo iWeech le propose.

En clair, Layer y voit ici un vélo pratique, sans pour autant négliger le style. Ses roues de 20 pouces sont associées à une selle et des poignées en cuir, alors qu’un support pour smartphone a été ajouté au niveau du guidon. Sa batterie de 250 Wh lui confère par ailleurs une autonomie de 70 km, épaulée par un couple de 45 Nm.

Clignotants intégrés

Enfin, la sécurité du cycliste est renforcée grâce à un système de clignotants intégrés dans les extrémités du guidon, pour que l’utilisateur puisse annoncer ses intentions de direction sans lâcher l’une des deux poignées. Un système que l’on peut notamment retrouver sur le VAE Angell, imaginé par Marc Simoncini.

Dans tous les cas, ce vélo semble avant tout un projet conceptuel qui n’a pas spécialement vocation à être industrialisé et commercialisé. Mais il a le mérite d’apporter à la fois une vision esthétique et pratique d’un véhicule dont l’usage est en pleine explosion depuis le Covid-19.

La prime vélo électrique devrait doubler à partir du 15 août 2022. De quoi rendre l’achat d’un vélo à assistance électrique plus attractif.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles