Comme convenu, le casque de réalité mixte Magic Leap One a officiellement été lancé au mois d’août 2018. Une commercialisation qui nous révèle ainsi son prix et le reste des caractéristiques jusque-là inconnues. Une chose est certaine : votre carte bleue devra chauffer pour vous le procurer.

L’année 2018 aura été riche en émotions pour les équipes de Magic Leap. Elle risque de l’être encore plus depuis le lancement officiel du casque de réalité mixte Magic Leap One Creator Edition, attendu de pied ferme par la communauté depuis maintenant plusieurs années. Pourquoi une telle impatience ? Car la société californienne est parvenue à lever pas moins de 2,3 milliards de dollars depuis sa création en 2011 — notamment auprès d’investisseurs de poids tels que Google et Alibaba — suscitant ainsi une vague d’espoir concernant la sortie prochaine d’un produit révolutionnaire.

Seulement six villes américaines livrées

Le mercredi 8 août est donc à marquer d’une pierre blanche du côté de cette jeune pousse devenue grande. Elle symbolise en effet la commercialisation du fameux dispositif accompagné de son contrôleur et Lightpack, module constitué des composants électroniques comme le SoC et autres processeurs. Trêve de bavardages, et place au prix : 2295 dollars (environ 1980 euros). On est loin du tarif rejoignant celui d’un smartphone haut de gamme, comme l’avait annoncé Rony Abovitz, PDG de la firme.

Si la livraison est gratuite, seules quelques villes américaines pourront bénéficier dans un premier temps du casque en question : New-York, Miami, Los Angeles, Chicago, San Francisco ou encore Seattle ont effectivement été choisies par la licorne US pour recevoir cette nouveauté technologique, sans que l’on connaisse la date d’un déploiement international. Atlanta et Boston, à l’origine dans cette liste, ne le figurent plus. À noter que le Lightwear a été décliné en deux tailles pour se visser correctement sur nos têtes.

Un catalogue d’applications déjà disponible

Concernant les caractéristiques techniques encore inconnues, sachez que le stockage, l’autonomie et la RAM ont enfin été communiqués : 128 Go, 3 heures de batterie et 8 Go de mémoire vive. Le Magic Leap One Creator Edition sera aussi accompagné de son système d’exploitation baptisé LuminOS et d’un store inédit intitulé Magic Leap World Store. À ses côtés, plusieurs applications de réalité mixte sont déjà disponibles : une app’ musicale (Tonandi) produite en collaboration avec le groupe Sigur Rós, une app’ d’art visuel (Create) ou encore du contenu dédié à la NBA.

Le reste des spécificités n’a pas bougé d’un iota : un SoC Nvidia Tegra X2, qui contient lui-même un CPU quatre cœurs ARM A57, un autre CPU deux cœurs Denver 2 et un GPU Pascal avec 256 cœurs CUDA, signé Nvidia. Le casque se veut aussi compatible avec le système d’exploitation Linux 64 bits, tout en prenant en charge plusieurs API graphiques, telles qu’OpenGL, OpenGL ES 3.1 et Vulkan vivement conseillée pour optimiser les performances de l’appareil. En plus d’un Bluetooth, d’un WiFi et d’une connectivité USB Type-C.

Les premiers tests critiquent unanimement le champ de vision

Si le Magic Leap One Creator Edition est davantage adressé aux développeurs qu’au grand public, Rony Abovitz a affirmé que cette version commercialisée est un produit final qui subira cependant quelques modifications au fil du temps. Certains de nos confrères américains (The Verge, Cnet) ont d’ailleurs pu tester en avant-première ce nouveau bijou technologique plutôt apprécié aux premiers abords — notamment au niveau du confort. En revanche, le Field of View (FOV, champ de vision) de 50° reste le gros point noir du casque, comme on s’en doutait depuis les dernières fuites.