Sony lance une nouvelle version de son robot chien Aibo capable, selon le constructeur, d’offrir de l’affection à ses utilisateurs.

En 1999, Sony dévoilait officiellement AIBO, un robot chien. Personnellement, cet objet ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, mais il faut dire que je n’avais que 6 ans à l’époque. Et c’est peut-être pour mieux marquer les esprits des personnes de ma génération que le constructeur japonais a lancé une nouvelle version de ce robot chien sobrement baptisé Aibo (numéro de modèle : ERS-1000), comme on peut le lire dans The Verge.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Le robot est toujours capable de reconnaitre son environnement et d’obéir aux commandes vocales. Mais ce n’est pas tout. Sony affirme qu’il peut « former des liens émotionnels avec les membres du foyer en leur offrant de l’amour, de l’affection, et la joie d’élever un compagnon ».

Grâce à des mécanismes très développés et compacts, Aibo peut réaliser divers mouvements sur 22 axes. Pour retranscrire ses « émotions », ses yeux sont composés de deux dalles OLED. Quant à sa batterie, elle a une autonomie de 2 heures (mais a besoin de 3 heures pour être rechargée).

Si l’on en croit le constructeur, le chien adapte son comportement en fonction de ses utilisateurs en apprenant ce qui les rend heureux. Bardé de capteurs, Aibo reconnait son environnement en analysant les sons et les images. Et grâce aux données enregistrées sur le cloud, il peut même apprendre ce que les autres Aibo apprennent de leur côté.

Le robot chien peut être configuré via l’application My Aibo. Celle-ci sert également à visionner les photos prises par l’automate ou à télécharger de nouveaux tours à apprendre au chien. Pour faire fonctionner le chien, il faut aussi souscrire un abonnement de minimum trois ans pour 2 980 yens par mois — environ 22 euros (pour activer les connectivité Wi-FI et LTE, la sauvegarde dans le cloud et les fonctionnalités de l’application).

Prix et disponibilité

Aibo est actuellement en précommande au Japon avant d’être commercialisé le 11 janvier 2018 au prix de 198 000 yens, soit près de 1 490 euros — en plus de l’abonnement. On ne sait pas encore si le produit sera disponible dans d’autres pays. Mais, au pire, vous pourriez toujours opter pour un vrai chien qui a une autonomie de plus de 10 ans sans recharge, éprouve des émotions et fournit également toutes les joies d’élever un compagnon (les odeurs et frais de vétérinaire en plus).

À lire sur FrAndroid : Asus Zenbo, le robot autonome sera en vente dès janvier 2017